Le sens du travail

Quel rapport entre un tableau croisé dynamique Excel et l’Esprit Saint ? Entre une réunion d’équipe sur un chantier et l’Ancien Testament ?

C’est à ces questions que la Doctrine Sociale de l’Église s’attaque depuis le XIXe siècle, pour nous accompagner vers un objectif : articuler vie quotidienne et foi chrétienne et mener une existence unifiée par le Christ.

Signer un devis, prendre un café avec son voisin de bureau, être licencié … autant de moments qui à première vue ne semblent pas franchement constituer des étapes majeurs dans notre chemin vers la Sainteté. Et pourtant, c’est ici que la Doctrine Sociale de l’Église nous rattrape par la manche : Dieu est concerné par nos choix de carrière, par la gestion de notre budget ou encore par le regard qu’on porte sur nos équipes. Le travail est plus qu’un effort physique ou intellectuel, il est aussi un lieu où Dieu demande à s’exprimer.

Jeunes adultes, professionnels ou étudiants en fin de cycle, nous vous donnons rendez-vous les 13 et 14 mai 2017 pour un week-end d’enseignement et de réflexion au Collège des Bernardins.

Notre week-end s’articulera autour de trois axes : enseignements magistraux, témoignages, et enfin tables rondes avec des intervenants spécialisés dans une problématique donnée sur le travail.

Horaires

- 9h30-20h le samedi 13 mai
- 11h-18h le dimanche 14 mai

Les repas sont fournis pendant la durée du week-end. En revanche, il n’est pas prévu de coucher sur place. Les non-parisiens devront donc trouver une solution d’hébergement pour la nuit de samedi à dimanche.

Au programme

Samedi

Matin

  • 9h30-10h : accueil (avec café et viennoiseries)
  • 10h05-11h15 : enseignement sur une première approche du travail (Magistère) (Père Augustin Bourgue)
  • 11h15-11h30 : pause
  • 11h30-13h : « La DSE vécue au quotidien ». Table ronde animée par Eugénie Bastié et avec la présence de Joseph Touvenel, Nicolas Masson et Anouk Grévin
  • 13h-14h30 : déjeuner

Après-midi

  • 14h30-17h : chaque participant participe à un atelier et à la projection d’un film. Vous trouverez le choix détaillé des ateliers ci-dessous, dans l’onglet Réfléchir : ateliers thématiques.
  • 17h00-17h30 : goûter
  • 17h30-18h45 : enseignement sur une approche philosophique du travail
  • 19h : vêpres
  • 19h30 : apéro

Dimanche :

  • 11h - 12h30 : brunch
  • 12h30 - 13h45 : enseignement sur « Le travail Eucharistie » (Père Baudouin Roger)
  • 13h45 - 14h15 : café
  • 14h15 - 15h45 : témoignage de Augustin de Romanet, haut fonctionnaire et chef d’entreprise.
  • 16h30 : Messe à Saint-Louis-en-l’Ile célébrée par Monseigneur Jérôme Beau

Samedi : une présentation introductive de ce que dit l’Église sur le sens du Travail - point de vue biblique et théologique, historique et philosophique.

Dimanche : enseignement sur une dimension particulière du travail sur laquelle L’Église peut nous éclairer : la dimension eucharistique du travail.

Augustin de Romanet (voir biographie plus bas) nous donnera un éclairage personnel sur sa vision du chrétien dans le monde professionnel et nous fera part de son expérience.

Les ateliers réuniront une trentaine de jeunes par session autour d’un intervenant et permettront de creuser différentes facettes du thème du week-end. Ces ateliers se déroulent sur deux tranches horaires durant l’après-midi du samedi.
Ateliers proposés :

    • Unifier vie spirituelle et vie professionnelle (Gabrielle Ball)
    • Être chef, être manager (Paul de Rochebouët)
    • La liberté de conscience au travail (Ghislain Gomart et Sylvie de Kermadec)
    • La souffrance au travail (perte de sens, burn out) (Florence Brisset)
    • Travail et vie personnelle (Odile de Damas)
    • L’épanouissement au travail et le travail comme lieu de croissance (Cécile de Gennes et Philippe Bernard)
    • L’ambition au travail (Philippe de Cuverville)
    • Le travail et l’argent
      La moitié des jeunes participe à ces ateliers durant une tranche horaire pendant que l’autre prend part à une discussion autour d’un documentaire. La deuxième tranche horaire permet d’intervertir les deux groupes pour permettre à tous les jeunes de participer aux ateliers.
      Le choix des ateliers se fait au moment de l’inscription au week-end.

Plusieurs moments conviviaux de partage et de discussions pour prolonger la réflexion et rencontrer les différents intervenants dans un cadre plus informel.

Une messe et un moment de prière pour offrir et confier au Christ les fruits de notre réflexion.

Les intervenants

Augustin de Romanet, haut fonctionnaire et chef d’entreprise

Augustin de Romanet apportera son témoignage dimanche après-midi.

P. Augustin BOURGUE, enseignant au collège des Bernardins

Le Père Augustin Bourgue animera l'enseignement du samedi après-midi.

P. Baudoin ROGER, département recherche Économie et Société aux Bernardins

Le Père Baudoin Roger animera l'enseignement du dimanche.

Eugénie BASTIÉ, journaliste et essayiste

Eugénie Bastié anime la table-ronde du samedi matin, avec Joseph Touvenel, Nicolas Masson et Anouk Grévin.

Nicolas MASSON, Associé-Gérant chez Pragma

Nicolas MASSON participe à la table-ronde du samedi matin sur la DSE vécue au quotidien.

Joseph THOUVENEL - Vice-Président de la CFTC

Joseph Touvenel participe à la table-ronde du samedi matin sur la DSE vécue au quotidien.

Comment venir ?

Les repas sont fournis pendant la durée du week-end. En revanche, il n’est pas prévu de coucher sur place. Les non-parisiens devront donc trouver une solution d’hébergement.

Collège des Bernardins

20 rue de Poissy, 75005 Paris

Métro Maubert-Mutualité (ligne 10)

Samedi 13 et dimanche 14 mai 2017

- 9h30-20h le samedi 13 mai
- 11h-18h le dimanche 14 mai

Inscriptions

Attention, les inscriptions sont définitives ! En cas d’empêchement de votre côté, nous ne pouvons pas rembourser.

Inscrivez-vous rapidement !
A partir du 1er mai le prix passe de 20 à 30€ pour les étudiants et de 30 à 40€ pour les jeunes professionnels. Vous n’aurez plus le choix de votre atelier à partir de cette date !

Billetterie Weezevent

Approfondir !

Le Parcours Zachée est un programme de (trans)formation pour retrouver une cohérence entre foi et vie quotidienne, entre vie personnelle et vie professionnelle, afin de vivre en chrétiens unifiés au cœur du monde.

Il repose sur la doctrine sociale de l’Église et se vit à travers des rencontres régulières (deux soirées par mois environ) d’Octobre à Juin, au sein d’un groupe de croyants. A l’Ascension, un weekend à Paray le Monial regroupe tous les parcours Zachée.

Ce parcours s’appuie sur les enseignements de l’Église, sur des partages en petits groupes, sur des « exercices » simples et concrets et sur des temps de prière et de louange. Il Le Parcours Zachée révèle aux participants qui le suivent un chemin d’accomplissement personnel qui passe par le service des autres et la fidélité à l’Évangile, en travaillant sur l’unification de sa vie, véritable chemin de sainteté pour tous.
À travers des exercices pratiques, basés sur la vie quotidienne, des enseignements accessibles et des temps de partage en équipe, ouverts par un temps de prière et de louange, il donne les repères essentiels pour « grandir » dans le monde tel qu’il est, et dans toutes nos activités, qu’elles soient professionnelles, familiales, ecclésiales, associatives ou politiques.
Le Parcours est né à l’initiative de Pierre-Yves Gomez au sein de la Communauté de l’Emmanuel, qui le propose librement à tous. Il n’est donc pas nécessaire pour le vivre, d’être membre de la Communauté de l’Emmanuel, ni d’y avoir suivi aucun enseignement, aucune session, ou toute autre activité.

Deux paroisses représentent ce parcours lors du week-end de mai :

- Notre-Dame du Travail
A Notre Dame du Travail, le Parcours a été lancé en septembre 2014 avec la particularité de s’adresser à un public de jeunes professionnels, depuis un deuxième parcours ouverts à tous a été créé en septembre 2016, ainsi qu’une proposition d’un mini parcours découverte sur l’écologie en janvier 2017.
Ces parcours viennent alimenter la réflexion sur la paroisse de la spiritualité de Notre Dame du Travail.

- Sainte Marie des Batignolles
A Sainte Marie des Batignolles, le parcours a été lancé en 2016 avec le soutien du père Olivier Teilhard de Chardin, curé de la paroisse des Batignolles. Les rencontres ont lieu deux jeudis par mois à la maison Ozanam et permettent aux 45 participants du parcours de se retrouver pour avancer sur leur chemin de foi. Les intervenants extérieurs qui viennent témoigner sont en lien avec la paroisse et/ou animent des groupes en lien avec la DSE (EDC, Ichtus, CGLPL, fondation Lejeune,...).

Plus d’information sur le Parcours Zachée !

Les Bâtisseurs est un programme sur deux ans, basé sur des enseignements sur la doctrine sociale de l’Eglise et des rencontres d’acteurs de la vie politique, économique et sociale française. Le parcours se compose de 12 soirées de formation à la Doctrine Sociale de l’Eglise et de témoignage.

Il est conseillé à des étudiants en fin d’étude ou des jeunes professionnels, qui ont déjà suivi une formation théologique préalable de type Even. Le parcours de bâtisseurs demande en effet une solide culture générale sur les questions de Foi. Cette formation est sous le patronage de monsieur Jean-Dominique Senard, président de Michelin.

Si vous souhaitez savoir quels sont les grands principes de la doctrine sociale de l’Eglise et comment ils s’articulent concrètement, savoir si la prospérité est immorale et si la richesse est condamnée par la Bible, connaître la différence entre la doctrine sociale de l’Eglise et le marxisme et vous faire un point de vue sur le libéralisme…

Si vous aussi vous entendez résonner l’appel du Pape François à sortir de votre canapé, alors ce groupe de réflexion est fait pour vous.

En plus des soirées, des rendez-vous sont donnés dans l’année (week-end, pèlerinage, messe, en groupe, en commun ou avec d’autres).

Le parcours existe dans deux paroisses.

- Notre-Dame de Grâce de Passy
Un mercredi soir sur trois à 20h30, à Saint-Jean de Passy, 72 rue Raynouard, 75016 Paris

- Saint-Germain-des-Prés
Un mercredi soir sur trois à 20h30, à la paroisse, 3 place Saint-Germain-des-Prés, 75006 Paris

Ce parcours est axé sur un équilibre entre enseignements sur la doctrine sociale et témoignages de chrétiens en responsabilité venant d’horizons différents. La première année les enseignements portent sur les fondamentaux de la doctrine sociale et la seconde année sur l’engagement Chrétien dans la cité.

Découvrez ici plus de renseignements sur les Bâtisseurs !

Le Parcours Ozanam est une formation créée par et pour des étudiants et jeunes professionnels. Ce parcours d’une année leur propose d’étudier et comprendre les implications structurelles de la pensée sociale de l’Église pour mieux exercer leurs responsabilités sur leurs lieux de travail et développer le sens du bien commun.

Il comprend :
- Une formation initiale de 7 séances de cours théoriques sur les grands principes de la DSE
- Des séances d’application : études de cas pratiques, rencontres avec des chrétiens engagés (chef d’entreprise, député, journaliste…), groupes de travail thématiques (écologie, laïcité, entrepreneuriat…)
- Un engagement concret : l’animation d’ateliers sur la DSE dans le cadre des cours de Formation Humaine auprès des élèves du Lycée Rocroy, des travailleurs de demain

Rythme : environ un jeudi soir sur deux d’octobre à mai
Frais d’inscription : 20 € (comprenant les frais de logistique et la location des salles pour toute l’année)

Lieux : salons d’Ichtus (XVII°) ou salle Saint Lambert (XV°)

Plus d’information sur le Parcours Ozanam !

Les Afterworks des Ternes sont des soirées de rencontres et de formation. Les jeunes professionnels du 17ème sont invités à se retrouver autour d’un verre pour réfléchir sur des sujets de société.

A chaque séance un expert intervient sur un sujet défini de société et d’Eglise, en lien avec notre vie professionnelle. Chacun est amené à interagir.

Nous traitons de différents sujets de la DSE, tels que le management, la souffrance, la vocation, la vie privée, l’engagement dans la Cité, etc.

Une fois par mois, tous les événements sont sur la page Facebook.

Plus d’information sur les After-Works des Ternes !

Le MCC est un Mouvement d’Église. Il rassemble des cadres et dirigeants engagés dans le monde économique et social, désireux de mieux vivre l’évangile au cœur de leur vie professionnelle. Il leur propose :

- d’échanger sur leur expérience, sur les questions auxquelles ils sont confrontés sur les lieux où ils exercent leurs responsabilités,
- de partager sur la façon de vivre le quotidien en cohérence avec les valeurs chrétiennes dont ils sont porteurs,
- de témoigner de l’évangile au cœur des réalités économiques et sociales.

Les membres du MCC se réunissent une fois par mois en équipe, constituée d’une dizaine de membres et d’un accompagnateur spirituel appelé par le mouvement.
L’échange porte sur un thème choisi ou sur une situation vécue par un (ou des) membre(s), éclairé par un temps de prière et de partage d’évangile. Les membres du MCC se rencontrent également ponctuellement à l’occasion d’événements régionaux ou nationaux pour échanger sur des questions économiques et sociales.

Le MCC est organisé en régions et secteurs, il propose des points d’accueil et des lieux de rencontre partout en France. Quelques équipes ont été crées dans le monde par des membres expatriés.

Une animation spécifique est proposée pour les Jeunes Professionnels au cours de leurs premières années d’activité et au moment où ils exercent leurs premières responsabilités.

Découvrez plus d’informations sur le MCC !

Contacts

Une question sur les inscriptions ?
Anne-Renelde, inscriptions.dse@gmail.com

D’autres questions ?
Elisabeth, jeunesaparis@diocese-paris.net

Téléphone : 01.55.42.81.48

Retrouvez l’événement sur Facebook !


Ils sont partenaires du week-end :

La Revue Limite est la première revue d’écologie intégrale dirigée par de jeunes auteurs aux sensibilités variées. La revue trimestrielle interpelle de manière profonde et iconoclaste sur des sujets comme le travail, la décroissance, la globalisation, les alternatives au libéralisme consumériste ou l’accélération du monde. D’inspiration chrétienne, Limite s’inspire aussi bien du pape François que de la tradition anticapitaliste.

L’Association Georges Hourdin, attachée aux fondements du christianisme social et à son expression aujourd’hui, a pour mission et pour charge trois grands chantiers : 
- La réflexion, la recherche, la formation et la communication sur les fondements du christianisme social et son expression dans le monde d’aujourd’hui, en particulier auprès des jeunes. 
- L’expression des personnes et des communautés victimes de la pauvreté et l’exclusion. Elle considère en effet que leurs réflexions, tirées de leur expérience de vie, sont essentielles pour bâtir une société plus juste et plus humaine.
- Nouer des liens étroits avec le journal « La Vie » et lui donner, sous des formes appropriées, des moyens pour qu’il développe son rayonnement.