L’Église
Catholique
À Paris

Son action pastorale à Paris - La jeunesse

La Facel, le catéchisme, les JMJ de 1997, les Journées pour la jeunesse, Holywins.

La FACEL

Créée en 1994, à l’initiative du Cardinal Jean-Marie Lustiger, la Fédération des Associations Culturelles, Educatives et de Loisirs a pour objectif d’accueillir enfants et adolescents dans le cadre d’un projet éducatif chrétien. Elle fédère aujourd’hui plus de 80 associations ce qui représente environ 2000 enfants et jeunes.

Elle met à la disposition de ces associations un ensemble de services communs : recrutement et formation d’animateurs et de directeurs, organisation de séjours de vacances, veille juridique et représentation auprès des pouvoirs publics, etc

Cf. texte du Cardinal Lustiger à l’occasion du 10e anniversaire de la Facel (mai 2004)

Le catéchisme

L’Archevêque de Paris a soutenu de manière continue le catéchisme accessible pour tous.
A titre d’ exemple, on peut citer son engagement pour :

  • Créer de nouveaux parcours de catéchèse
  • Réaffirmer l’importance du catéchisme le mercredi lors du débat sur les rythmes scolaires
  • Mettre en ouvre une campagne de communication grand public pour le catéchisme (septembre 2002, 2003, 2004.) : Affichage dans Paris et envoi d’un mailing à 80 000 familles ; cette initiative est maintenant déclinée sur l’ensemble des diocèses d’Ile de France.

JMJ Paris (Août 1997)

Paris et la France accueille le Saint-Père pour les XIIèmes Journées Mondiales de la Jeunesse : 700 000 jeunes français, 10 fois plus que les pronostics les plus prudents, au total plus d’un million de participants, une atmosphère extraordinaire dans les rues de Paris et à Longchamp...

Les Journées pour la Jeunesse (septembre 2002)

En créant une journée annuelle pour la Jeunesse, le Cardinal Lustiger appelle les catholiques à la mobilisation en faveur de la jeunesse.
Cette action s’inscrit dans la continuité d’autres initiatives :

  • Initiatives jeunes (1990),
  • Synode diocésain (1993-1994),
  • Journées mondiales de la jeunesse (1997),
  • Charité 2000 pour le Jubilé et l’Assemblée diocésaine (25 mai 2002).

Constatant que les jeunes d’aujourd’hui "lancent un cri que nous devons entendre », le Cardinal appelle à "tisser un puissant réseau de soutien qui aide les nouvelles générations à découvrir la foi ».
Concrètement, chaque année désormais, une journée "pour la jeunesse » est programmée le deuxième dimanche de septembre : les fidèles sont invités à soutenir un projet pour la jeunesse par leur prière, leur engagement (dans un mouvement, une paroisse...) et leur générosité.

Cf. texte du Cardinal Lustiger à l’occasion de la 2e Journée pour la Jeunesse Pour la Jeunesse : un réseau de communion (sept. 2003)

Holywins (première édition en octobre 2002)

Des centaines de jeunes se mobilisent pour partager la Bonne Nouvelle de la Toussaint : distribution de 150 000 journaux dans la rue pendant la journée, concert public sur la place de St Sulpice et veillée de prière dans l’église en soirée.

Cette initiative a été reconduite en 2003 et a rassemblé 55 000 personnes en 2004.

Sa vie, son action, ses voyages

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse