L’Église
Catholique
À Paris

Son action pastorale à Paris - La formation - Les prêtres

L’École des Responsables, L’École Cathédrale, La Maison Saint-Augustin, Le Séminaire de Paris.

Livre du Cardinal Lustiger
Les prêtres que Dieu donne (édition DDB 2000)

Texte :
Les prêtres, la vie consacrée et les vocations sous le pontificat de Jean Paul II - octobre 2003

L’école des Responsables (1982)

La formation s’étend sur deux années scolaires pleines. Elle est structurée par l’étude simultanée de l’écriture Sainte et de la Tradition. Le travail s’effectue en groupes d’une quinzaine de personnes et suppose au moins dix heures de travail hebdomadaire.

De tout cela, il résulte que la formation constitue plus un chemin de conversion spirituelle et d’apprentissage ecclésial qu’un simple enseignement.

Lancée en 1982, la formation des responsables a déjà été suivie par 400 personnes qui pour la plupart sont aujourd’hui en mission dans des services d’église (paroisses, aumôneries, services diocésains...).
Le bilan très positif de la première "promotion » a conduit à la fondation de l’école Cathédrale.

L’Ecole Cathédrale (Septembre 1984)

L’école Cathédrale propose des formations à toute personne (laïque, engagée dans la vie professionnelle ou non, prêtre ou diacre, religieux ou religieuse), qui souhaite mieux connaître la Bible et la pensée chrétienne, se former et réfléchir, porter témoignage de sa foi ou assumer une responsabilité dans l’église.

Les enseignements portent sur la Bible, la foi chrétienne, l’histoire, la philosophie, l’art, l’éthique, les religions ...

Plusieurs départements proposent des parcours spécifiques :

-* l’Institut de la Famille : Cette formation est destinée à tous ceux qui aujourd’hui se posent des questions sur : l’amour, le couple, la famille, face à une société en décalage avec l’enseignement chrétien ambiant ou reçu.

L’Institut de la famille désire traiter les questions concernant la vie du couple et de la famille dans une vision globale, dans toutes ses dimensions psychologiques, sexuelles, pédagogiques, médicales, sociales, philosophiques, théologiques, spirituelles et ainsi unifier la personne. Il aborde en trois ans les périodes successives de la vie du couple et de la famille, de sa naissance à son achèvement selon une progression pédagogique.

  • Santé, éthique et Foi : aujourd’hui, le monde de la santé se trouve confronté à bien des questions essentielles concernant la personne humaine, sa dignité et le sens de sa vie.
  • L’Ecole Cathédrale propose un lieu paisible de confrontation, d’expériences et de débat, pour les professionnels de la santé en suivant une méthode interactive, avec alternance de travaux de groupe, de conférences-débats, et de tables rondes.
  • La Formation Continue de la Foi : Elle s’adresse aux retraités et propose de s’initier, réviser ses classiques ou tout reprendre à zéro.

Les rencontres FCF peuvent aider à faire le point, chercher un sens à sa vie, progresser spirituellement en faisant (re)découvrir toutes les richesses de la foi chrétienne.

La FCF propose 10 rencontres annuelles de deux heures chacune, de la Toussaint à Pâques, dans 23 paroisses parisiennes.

La Maison Saint-Augustin (septembre 1984)

La Maison Saint-Augustin, fondée par le Cardinal Lustiger reçoit les candidats au ministère presbytéral pour le diocèse de Paris et peut aussi accueillir des candidats d’autres diocèses.

Chaque année, ils sont environ une vingtaine de jeunes à y trouver le lieu d’un mûrissement de leur décision.

Différents moyens sont proposés pendant cette année de fondation spirituelle : célébrations, prière ecclésiale et prière personnelle, lecture de la Bible, cours d’initiation à l’Ecriture et à la Tradition, services auprès des pauvres et des malades... tout cela dans un cadre propice à la prière et au silence en menant une vie communautaire.

Cf. texte du Cardinal Lustiger à l’occasion du 10e anniversaire de la Maison Saint Augustin (1994)

Le Séminaire de Paris (créé en 1985)

La formation se déroule en deux cycles au sein de la faculté de théologie de l’Ecole Cathédrale : c’est le Studium Notre-Dame.

  • Le premier cycle, dit de formation initiale, se compose de deux années d’étude, organisées autour de deux pôles : philosophie et lecture collective et étude de la Parole de Dieu. Les séminaristes du premier cycle habitent dans des maisons rattachées à une paroisse (Saint-Séverin, Saint-Louis-en-l’Ile, Saint-Denys-du-Saint-Sacrement, Saint-Nicolas-des-Champs) : ils y font l’expérience de la vie en communauté (chaque maison réunit 8 à 12 séminaristes), partagent la vie des prêtres et participent à la vie de la paroisse en assurant un service (catéchèse, liturgie, etc).
  • Le second cycle, dit de formation doctrinale et pastorale, comprend quatre années d’étude consacrées essentiellement à la théologie, c’est-à-dire l’étude du mystère de Dieu qui s’est révélé dans l’histoire et a inspiré l’écriture Sainte. Cette formation aide chacun à conduire sa vie personnelle et à entendre les questions du monde contemporain.

Les séminaristes sont répartis dans quatre autres maisons et exercent un service apostolique dans un lieu différent, afin de se confronter aux réalités multiples de l’église à Paris : paroisses, aumôneries de collège, de lycée ou d’université, aumôneries d’hôpital...

Certains séminaristes suivent tout ou partie de leurs études au séminaire français de Rome ou à l’Institut d’études théologiques de Bruxelles.

Sa vie, son action, ses voyages

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse