L’Église
Catholique
À Paris

Les chances de l’époque où nous sommes pour le christiannisme

Extrait de Dieu Merci, Les Droits de l’Homme aux Éditions du Critérion (1990).

p 452

Le rappel de notre commune origine en Adam n’a jamais été aussi précieux à une humanité divisée par les tentations du racisme, de toutes les exclusions et de tous les refus.

Plus que personne avant eux, les hommes d’aujourd’hui peuvent pressentir l’enjeu et deviner le prix de la parole fondatrice où s’énonce le mystère d’une origine singulière et commune. Plus que ses devanciers, l’humanité d’aujourd’hui est en peine de rassemblement et de paix. Plus que jamais, elle est en mesure d’apprécier l’actualité et la pertinence de la parole biblique qui nous rallie à l’espérance d’une fraternité sans frontières.

Le récit de nos origines demeure le rappel de la nouveauté imprescriptible d’une commune espérance. La puissance immémoriale de la Révélation biblique et chrétienne devient pour nous un gage du rassemblement des enfants des hommes.

Nous sommes encore dans les commencements de l’ère chrétienne.

p 456

L’homme contemporain peut entendre d’une manière inouïe le commandement originel de dominer la terre, non pour la déformer à l’image de ses désirs, mais pour la configurer à l’Image et à la Sagesse du Créateur. La Bible appelle à cet accord de la puissance et de l’humilité ; l’humanité contemporaine mesure plus que personne la nécessité d’harmoniser science et conscience. Le Christ évoque cette sagesse comme un don caché et secret de l’Esprit Saint.

L’humanité contemporaine a éprouvé en sa chair ce que cette sagesse a d’inaccessible : elle perçoit dans ses immenses responsabilités d’aujourd’hui un écho renouvelé de la Parole divine qui lui confiait l’univers comme une grâce d’En-Haut. Dans sa vie et dans les innovations d’aujourd’hui, l’homme découvre, étonné, comme le pressentiment que la Bible avait dit vrai. Comme si, pour la première fois, des soucis inédits initiaient l’humanité entière à l’immémoriale vérité de la parole créatrice.

Ne sommes-nous pas toujours dans les premiers commencements du christianisme ?

+Jean-Marie cardinal Lustiger
Archevêque de Paris

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse