L’Église catholique à Paris

Contact

Commission diocésaine d’Art Sacré de Paris
10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Tél : 01 78 91 91 80

cmorizot@diocese-paris.net

  • Archevêché de Paris
  • Services diocésains
  • Annuaire ordo
  • Annuaire Étoile du Berger

  • Horaires de messes
  • Denier - Don en ligne

  • Le flux RSS du diocèse de Paris
  • Le diocèse de Paris sur Facebook
  • Le diocèse de Paris sur Twitter
  • Le diocèse de Paris sur Google +
  • Le diocèse de Paris sur YouTube

Chapelle St Dominique - St Matthieu

Une chapelle fut bâtie au 30 rue Vaneau (75007), au fond d’une cour, en 1910, pour les sœurs de la Miséricorde de Sées . Restaurée en 1930, elle était consacrée à St Dominique.

Chapelle St Dominique

De plan rectangulaire caractérisée par une large voûte en ellipse soutenue par 8 piliers. Les retombées de la voûte sont percées de 7 ouvertures permettant l’entrée de la lumière. Après le départ des soeurs, cette chapelle sert aux gens du quartier, car la maison est la résidence des évêques auxiliaires de Paris. 

Bazaine (1904-2001) , familier de cette chapelle, entreprit la création de 7 vitraux confectionnés par le maître-verrier Claire de Rougemont, pour lui donner son ambiance actuelle. Il prit pour thème les sept prières de l’office monastique

Icône de St Matthieu

Bazaine a également conçu une tapisserie réalisée par l’atelier Pinton. Cette tapisserie réduit au seule accord de deux tons où s’insèrent parmi les touches obliques de couleurs des irruptions de blancs, traduit les tensions et la double nature du Fils de Dieu fait - Homme.

La chapelle est gardienne de l’icône de St Matthieu, originaire de Chypre et datée du XIV ou XVe siècle. Deux autres icônes, l’une de la Vierge dans la nef et une du Christ, dans la chapelle du Saint Sacrement rappellent que cette chapelle est de rite oriental .

Un chemin de croix original, réduit à 8 stations, sur les 8 piliers, a été réalisé par Sophie Alaux en 1998 Il est constitué de dessins de petite dimension, dans un cadre doré :

- Jésus et Pilate
- Jésus est chargé de la croix
- Véronique essuie le visage de Jésus
- Jésus rencontre les femmes de Jérusalem

- Jésus et Simon de Cyrène
- Jésus est crucifié 
- Jésus est descendu de la croix
- Mise au tombeau et Résurrection

Une statue en bois doré de l’école espagnole du XVIe siècle trône dans le choeur. Elle est en fort mauvais état, . Aucun élément iconographique n’a permis de l’identifier, même si on lui donne le nom de Marie- Madeleine. Elle provient de la famille du peintre Willy Mucha.

Cachée dans la tribune, une petite statue en bronze de Saint Dominique rappelle qu’il fut le premier patron de cette chapelle avant l’arrivée de l’icône de Saint Matthieu.

La chapelle contient encore un orgue de salon Cavaillé-Coll, et quelques statues de peu d’intérêt en plâtre .