Dossier. Année de la foi : point d’étape

Paris Notre-Dame du 17 janvier 2013

Parole d’Église : P. Richard Escudier, vicaire épiscopal pour l’œcuménisme • Rencontre : Le foyer mixte, promesse de l’unité • Rencontre : Témoin de la foi, Maryse : la croix, ce guide • Décryptage : Dynamiser sa « com » paroissiale, c’est possible

Parole d’Église : L’unité : exigence de foi et don du Christ
P. Richard Escudier, curé de la paroisse St-Pierre du Gros-Caillou (7e) et vicaire épiscopal pour l’œcuménisme.

Rencontre : Le foyer mixte, promesse de l’unité
Philippe et Françoise Dagousset sont mariés depuis trente-deux ans. Ce qui aurait pu les séparer n’est sans doute pas leur métier : lui est gynécologue obstétricien et elle, endocrinologue. En revanche, s’il est catholique, elle est protestante. Une différence qui les a pourtant conduits à nourrir leur unité dans la diversité.

Rencontre : Maryse : la croix, ce guide
Devenue veuve très jeune, Maryse, 83 ans, aujourd’hui grand-mère de quatre petits-enfants, témoigne d’un parcours de vie guidé par une méditation toute personnelle de la croix.

Décryptage : Dynamiser sa « com » paroissiale, c’est possible
Développer son site internet, renouveler et stocker ses photos, faire connaître les événements paroissiaux dans son quartier… sont autant de bonnes raisons de monter son équipe de communication paroissiale. Quelques conseils et astuces pour mettre la main à la pâte.

Reportage : « Chantez le Seigneur »
En 2008, le P. Pascal Genin, curé de Ste-Geneviève des Grandes Carrières (18e), monte une chorale pour faire entrer les enfants dans la vie paroissiale. Aujourd’hui, le chœur des enfants n’en est plus à ses débuts : après plusieurs concerts et un CD, ils préparent un nouveau spectacle musical, Mac Adam. Reportage.

Dossier. Année de la foi : point d’étape

Alors que Benoît XVI annonçait l’Année de la foi dans son motu proprio Porta fidei, publié à l’automne 2011, le diocèse de Paris l’a reprise à son compte dès la rentrée 2012. Le 30 septembre, à N.-D. de Paris, un rassemblement diocésain célébrant le 50e anniversaire du concile Vatican II lançait officiellement cette Année de la foi, année invitant chaque baptisé à renouveler les promesses de son baptême et à approfondir sa foi, pour mieux en témoigner autour de lui. Livret Porte de la foi, groupes de réflexion paroissiaux, conférences en tout genre, démarches de pèlerinage à la cathédrale et dans les basiliques, les initiatives se sont vite multipliées à Paris pour accompagner les catholiques dans cette démarche de réappropriation de leur foi. Paris Notre-Dame vous propose un point d’étape sur cette année aux couleurs particulières.

« Repasser par la porte de la foi »
Pour en savoir plus sur l’Année de la foi, Paris Notre-Dame a rencontré le P. Vincent Guibert, vicaire à St-Séverin (5e) et professeur à la faculté Notre-Dame, et Sylvie Candès, responsable de l’École de la foi au Collège des Bernardins et intervenante dans le cadre de l’École de la foi à St-François de Sales (17e). Tous deux ont contribué à la réalisation du livret La Porte de la foi, guide de lecture de l’Année de la foi proposé à tous par le diocèse de Paris.

  • Encouragée par l’Année de la foi, elle témoigne
    Les paroissiens de N.-D. d’Espérance (11e), Bernadette, 83 ans, est partie à la rencontre de « Nos pères dans la foi : Abraham, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse et les autres ». Un parcours biblique en cinq étapes, animé par le P. Jacques Nieuvarts, bibliste, et ponctué de séances en petites « communautés de foi » tout au long de l’année.
  • Ce qu’en dit le P. Emmanuel Schwab
    aumônier de l’association « Aux captifs la libération », curé de St-Ferdinand des Ternes (17e).
  • Encouragée par l’Année de la foi, elle témoigne
    Dieu fait entendre sa voix dans le silence, et non dans l’agitation de la vie parisienne. Conscient de cette réalité, le P. Denis Jachiet, curé de St-Séverin (5e), propose une fois par mois des « haltes d’oraison ». Un cœur à cœur avec Dieu où Dominique Schweitzer, paroissienne, puise les mots pour parler de sa foi.
  • Ils sont membres de groupes Porta fidei, ils témoignent
    Lucile Villey, docteur en théologie et enseignante au séminaire interdiocésain d’Orléans, coordonne les groupes Porta fidei de sa paroisse, St-Sulpice (6e), et anime elle-même trois groupes. Sa méthode ? Se centrer sur les textes choisis et les garder dans son cœur.
    Benjamin Braun, 32 ans, travaille dans l’informatique et la logistique. À St-Paul-St-Louis (4e), il est responsable du groupe des jeunes. Cette année, c’est le livre La Porte de la foi qui oriente les soirées de réflexion.

Des démarches phares pour l’Année de la foi

  • Ressourcement à Notre-Dame
    Dimanche 6 janvier, les paroissiens de St-Hippolyte (13e) ont pèleriné vers Notre-Dame. Sur la voie jubilaire et dans la cathédrale, ils n’ont cessé de contempler certains mystères de leur foi. Retour sur cette démarche « phare » de l’Année de la foi.
  • Un pas lourd de sens
    Depuis le 11 octobre et pour toute la durée de l’Année de la foi, quatre parcours jubilaires sont proposés au Sacré-Coeur de Montmartre (18e), donnant aux pèlerins la possibilité de passer physiquement la porte de la foi.
  • Zoom
    L’œcuménisme, paysage de la foi
    Frédéric Chavel, pasteur à l’église luthérienne St-Jean (7e) et membre de l’Église protestante unie de France [1], interviendra lors de la conférence du 24 janvier qui, organisée à St-Pierre du Gros-Caillou (7e), aura pour thème : « Les enjeux œcuméniques de Vatican II ». Pour lui,
    l’œcuménisme est une part essentielle de la foi chrétienne.

Des pistes pour agir
Pèlerinage diocésain à Rome : Aux sources de la foi catholique et apostolique
Vous voulez poser un acte concret pour cheminer dans l’Année de la foi ? A la suite des premiers chrétiens et des pèlerins de tous les temps, rendez-vous à Rome pour y renouveler et approfondir votre foi. Du 27 avril au 1er mai, partez à la découverte des fondements de l’Église universelle avec le cardinal André Vingt-Trois. Un temps de ressourcement pour l’Église de Paris, en communion avec l’Église de Rome.

[1L’Église protestante unie de France est issue de la récente union entre l’Église luthérienne de France et l’Église réformée.

S’abonner en ligne à Paris Notre-Dame.

Sommaires

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse