L’Église
Catholique
À Paris

L’Enseignement catholique définit ses orientations jusqu’en 2020

JPEG - 42.1 ko
Frédéric Gautier, directeur diocésain de l’Enseignement catholique à Paris.
Photo : D.R.

P. N.-D. - Le cardinal André Vingt-Trois [1] vient de remettre officiellement à chaque chef d’établissement les Orientations pour l’Enseignement catholique à Paris. Quel est le but d’un tel document ?

Frédéric Gautier – Ce document vise à formuler le plus précisément possible les défis que nos 150 établissements scolaires ont à relever ensemble dans les dix années à venir. Il détermine en trois axes majeurs, déclinés en vingt-quatre actions concrètes, ce que nous pouvons faire pour poursuivre un bien commun à l’échelle du diocèse. Par exemple : éviter une dérive élitiste par la préférence donnée aux attentes éducatives des familles plutôt qu’au seul niveau scolaire, développer une solidarité financière entre établissements, travailler davantage avec les paroisses, etc. Le but essentiel de ce texte est d’inspirer et d’orienter le « pilotage » des établissements et l’élaboration de leurs projets propres. Ainsi, la diversité des contextes et des cultures pédagogiques de chaque établissement est respectée.

Ces orientations ne constituent donc pas une charte éducative ou pastorale. Elles ne prétendent pas définir l’identité ou la mission de l’Enseignement catholique. D’autres documents existent déjà pour cela, notamment le projet éducatif de chaque établissement. Nous avons souhaité un document plus « opérationnel » et propre à la situation particulière de Paris.

P. N.-D. - S’il ne s’agit pas d’un projet directement pastoral, en quoi ces Orientations s’inscrivent-elles dans une optique chrétienne ?

Frédéric Gautier – Paradoxalement, les familles même les plus éloignées de l’Église nous reprochent parfois ce qu’elles perçoivent comme une attitude peu évangélique lorsqu’elles ne trouvent pas l’écoute, le soutien, la patience, l’accompagnement qu’elles attendent. Suivre le Christ, c’est agir à Sa manière. C’est ce que nous avons voulu rechercher dans l’activité d’éducation qui est la nôtre et dans la manière de collaborer entre établissements. Pouvons-nous témoigner de l’Évangile et ne pas vouloir accompagner les ruptures dans des parcours scolaires ou ne pas se soucier d’un établissement voisin qui connaît des difficultés financières ? Je crois que les lignes d’action concrètes proposées dans ce document s’inscrivent pleinement dans une exigence chrétienne susceptible de guider concrètement chaque responsable d’établissement.

P.N.-D. - Un consensus a-t-il été difficile à trouver pour définir le contenu de ce document ?

Frédéric Gautier – Ce texte a été travaillé pendant trois ans. Il a été voté à l’unanimité par le Comité diocésain de l’Enseignement catholique de Paris.

Certaines orientations nous invitent à une véritable démarche de conversion. C’est aussi dans l’action qu’il faudra chercher à susciter le consensus.C’est pour cela que nous avons voulu repérer très concrètement nos marges de progression. • Propos recueillis par Pierre-Louis Lensel

Le texte complet des Orientations pour l’Enseignement catholique de Paris est consultable sur le site : www.ec75.org

[1Ce document a été remis lors d’une célébration dont l’homélie est disponible en ligne.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse