Accueil solennel des reliques de sainte Hélène à Athènes

Les reliques de la sainte impératrice Hélène, actuellement à Venise, seront exposées à la vénération des fidèles à Athènes, du 14 mai au 15 juin 2017. Ces saintes reliques avaient été transférées à Venise en 1211, après avoir été enlevées de l’église des Saints-Apôtres à Constantinople, suite à la IVe Croisade.

Dans le cadre des festivités à l’occasion des 80 ans de l’organisation Apostoliki Diakonia, la maison d’édition et l’institution missionnaire de l’Église orthodoxe de Grèce, les reliques de la sainte impératrice Hélène, actuellement à Venise, seront exposées à la vénération des fidèles à Athènes, du 14 mai au 15 juin 2017.

Ces saintes reliques avaient été transférées à Venise en 1211, après avoir été enlevées de l’église des Saints-Apôtres à Constantinople, suite à la IVe Croisade. Les reliques de la sainte et un fragment de la Croix du Seigneur, conservé également à Venise, sont arrivés à Athènes dimanche soir par vol spécial.

Les reliques ont été accueillies par l’archevêque d’Athènes, Jérôme, en l’église Sainte-Barbara, située dans la commune qui porte le nom de la sainte, Aghia Varvara, dans la banlieue ouest d’Athènes. L’archevêque a célébré une doxologie, en présence de plusieurs métropolites de l’Église orthodoxe de Grèce, du président de la République hellénique, Prokopis Pavlopoulos, de membres du gouvernement, du parlement, des forces armées, des partis politiques, et du corps diplomatique.

Les offices des matines, de la sainte Liturgie et des Vêpres auront lieu chaque jour, pendant la présence des reliques. Des vigiles nocturnes sont également prévues. Un site internet avec tous les détails a été mis en place, lequel comprend également une page en français.

Les reliques demeureront dans l’église Sainte-Barbara jusqu’au 15 juin 2017. Des milliers de fidèles y sont attendus.
Source : orthodoxie.com le 15 mai 2017

Ndlr. D’autres reliques de sainte Héléne, vénérées autrefois à l’abbaye d’Hauvilliers près d’Epernay, furent ramenées en 1819 à l’église parisienne Saint-Gilles-Saint-Leu. Depuis quelques années elles sont placées à leur emplacement actuel dans la crypte.

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse