Chapelle Louis et Zélie Martin de la basilique Notre-Dame des Victoires

La jeune Thérèse Martin fit un pèlerinage à Notre-Dame des Victoires en novembre 1887.

Après sa canonisation, un vitrail lui fut consacré, où elle figure avec son père Louis. Excellente occasion de profiter de la béatification des parents de Thérèse, pour leur consacrer un espace à Notre-Dame des Victoires.

Cela s’est fait en deux lieux : dans la basilique, l’autel en dessous du vitrail est consacré à Thérèse, l’autel suivant sur la gauche est orné des photos de Louis et Zélie Martin. Ces deux autels sont couverts de bougies de dévotion. En face, quelques panneaux donnent des détails sur la vie des deux bienheureux.

En continuant d’avancer sur le côté gauche de la basilique, on se trouve face à une porte, qui s’ouvre sur un couloir et un escalier. En face, a été aménagée une chapelle de dévotion réalisée par l’artiste plasticienne Félicie d’Estienne d’Orves, sélectionnée sur concours.

L’ensemble est sobre et sombre : le choeur est habillé d’un panneau de laiton au centre duquel est dessinée, via une incision, une croix de lumière. L’autel en bois noir abrite des reliques des parents Martin. Le reste du mobilier liturgique lui répond, en noir également. De part et d’autres ont été placées les photos de Thérèse et de ses parents.

- Consulter le dossier sur la canonisation des époux Martin

Aménagements liturgiques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse