Dossier : Soyons disciples-missionnaires !

Paris Notre-Dame du 28 mai 2015

Parole d’Église : Une nouvelle guerre de religion ?, avec Mgr Luc Ravel • Reportage : 7e Veillée de prière pour la vie • Reportage : Un festival de Pentecôte sous le signe de la vie consacrée • Reportage : JPentecôte : 250 jeunes et la soif d’engagement

Parole d’Église : Une nouvelle guerre de religion ?
Mgr Luc Ravel, évêque du diocèse aux Armées.

Reportage : « Être au service de la vie de tous les hommes »
La 7e Veillée de prière pour la vie s’est déroulée dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, dans la soirée du mardi 19 mai, sous la présidence des huit évêques d’Île-de-France. Cette année, elle a rendu grâce pour les personnes consacrées des diocèses. Reportage.

Reportage : Un festival de Pentecôte sous le signe de la vie consacrée
À l’occasion de l’Année de la vie consacrée, toutes les communautés et congrégations du quartier étaient invitées, mercredi 20 mai, au festival annuel du doyenné Pasteur- Vaugirard (15e). Les paroissiens ont ainsi pu découvrir toute la richesse et la diversité de la vie religieuse parisienne.

Reportage : JPentecôte : 250 jeunes et la soif d’engagement
Être les acteurs de l’avenir. Du 23 au 25 mai, pour la 4e édition de JPentecôte, 250 jeunes profession nels de toute la France se sont réunis à Paris pour vivre un temps de convivialité, mais aussi de prière et de formation autour du thème de l’engagement, crucial à cet âge de la vie, celui des choix.

Décryptage : Le Louvre explore la fabrique des saintes images
En lien avec l’exposition consacrée actuellement à « Poussin et Dieu », le musée du Louvre propose une plongée passionnante – et un brin frustrante – dans la production d’images saintes des écoles romaine et française au sortir des grandes crises iconoclastes du XVIe siècle. De quoi mieux comprendre la diversité des réponses artistiques catholiques au débat théologique qui a agité l’époque moderne au sujet des images sacrées.

Dossier : Soyons disciples-missionnaires !

« Tout chrétien est missionnaire dans la mesure où il a rencontré l’amour de Dieu en Jésus Christ ; nous ne disons plus que nous sommes "disciples" et "missionnaires", mais toujours que nous sommes "disciples-missionnaires" », expliquait le pape François dans son exhortation apostolique Evangelii gaudium. « Comment cette expérience de l’amour de Dieu agissant en moi devient-elle le moteur dynamique d’une communication ou d’un témoignage à destination des autres ? », interrogeait le cardinal André Vingt-Trois lors du récent comité d’orientation pastorale sur la mission à Paris et à la suite de l’Avent 2014, le 17 avril. Dans ce dossier, Paris Notre-Dame, s’appuyant sur les enseignements de l’Avent 2014, a choisi de mettre en relief la dynamique spirituelle qui pousse le chrétien à sortir de lui-même pour communiquer l’amour de Dieu qui l’habite et la conversion qui, tout autant qu’elle la précède, suit une telle démarche.

La mission, une école de vie chrétienne
Pourquoi l’annonce explicite de l’Évangile doit-elle être au coeur de la vie d’un chrétien ? Entretien avec Mgr Bruno Lefevre Pontalis, vicaire général en charge des événements diocésains et notamment de la mission de l’Avent 2014, et Timothée de Barbentane, paroissien de St-Georges de la Villette (19e), membre du mouvement Anuncio et ex-membre de la fraternité des jeunes d’Aïn Karem.

Témoignages
- Il n’avait jamais tenté l’évangélisation directe en tant que prêtre. Le P. Guillaume de Menthière, curé de N.-D. de l’Assomption de Passy (16e), raconte ce qui l’a poussé à sortir dans la rue.
- Pauline Delcroix a 22 ans. Cette étudiante en école de commerce, actuellement en apprentissage à la SNCF, fait partie de la communauté de l’Emmanuel et est paroissienne de la Ste-Trinité (9e).
- Mélissa a 25 ans. Elle est bénévole auprès des jeunes de St-Ambroise (11e) et étudie les sciences de l’éducation.

Aller au grand vent de l’évangélisation
À la suite de l’Avent 2014, plusieurs paroissiens de Ste-Anne de la Butte-aux-Cailles (13e) ont souhaité poursuivre l’évangélisation dans la rue qu’ils avaient alors expérimentée. Enquête

Des paroissiens au service des plus fragiles
À St-Vincent de Paul (10e), un réseau de quatre-vingts paroissiens est au service des personnes les plus fragiles du quartier. Des initiatives discrètes qui permettent d’attester de la Parole de Dieu dans l’action auprès des autres.

Des mercredis au square pour partager sa foi
À St-Pierre de Montmartre (18e), plusieurs mères de familles se retrouvent chaque mercredi dans les jardins de la paroisse afin de faire goûter à leurs enfants la joie d’être chrétiens.

Des pistes pour agir : L’amour de Dieu fait pour être partagé
Tout chrétien, par la vertu de son baptême, est missionnaire. Il ne s’agit pour lui pas tant de convaincre que de témoigner au quotidien, et lors d’occasions plus spécifiques, de l’amour de Dieu sauveur.

S’abonner en ligne à Paris Notre-Dame.

Sommaires

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse