Prêtres, avez-vous besoin d’un coach ?

Paris Notre-Dame du 19 janvier 2017

Parole d’Église : Travailler sous le regard de Marie, avec le P. François Potez ● Enquête : (Re)découvrez l’oraison, une école de l’amour ● Reportage : Comme en famille avec les sans-abris, à St-Honoré d’Eylau (16e) ● Interview : Le Festival du Beau : quand la beauté est chemin d’unité ecclésiale

Parole d’Église : Travailler sous le regard de Marie
P. François Potez, curé de N.-D. du Travail (14e).

Enquête : Prêtres : avez-vous besoin d’un coach ?
Alors que certains prêtres ont la tête sous l’eau, sollicités de toutes parts dans leur mission pastorale, leurs évêques leur proposent d’être coachés. Les techniques de l’entreprise seraient-elles transposables à l’Église ?

Enquête : (Re)découvrez l’oraison, une école de l’amour
Depuis 2004, des laïcs et un prêtre proposent d’animer une école d’oraison dans les paroisses parisiennes. Une initiative qui rejoint le désir de nombreux chrétiens d’approfondir leur prière.

Reportage : Comme en famille avec les sans-abris
Pour la deuxième année consécutive, St-Honoré d’Eylau (16e) accueille quatre personnes de la rue dans le cadre de l’opération diocésaine Hiver Solidaire.

Interview : Beauté divine !
Au seuil de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, le Festival du Beau s’est tenu à la crypte de St-Ferdinand des Ternes (17e). Parmi les intervenants : le pasteur Alain Joly de l’Église luthérienne, l’archiprêtre Wladimir Yagello de l’Église russe orthodoxe et le P. Guy Lepoutre, jésuite engagé dans le renouveau charismatique.

S’abonner en ligne à Paris Notre-Dame.

Sommaires

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse