L’Église
Catholique
À Paris

“Une Alliance fondée non sur la lettre mais dans l’Esprit ” : la chronique hebdo #15 de Mgr Jachiet

« Notre foi ne s’appuie donc pas sur un livre dont les mots nous suffiraient mais sur la personne du Christ dont le témoignage vivant nous est transmis. »

“Une Alliance fondée non sur la lettre mais dans l’Esprit ” : la chronique hebdo #15 de Mgr Jachiet

Parmi les signes de la présence du Christ qui sont mis en valeur et vénérés au cours d’une messe solennelle, figure en bonne place le livre des Evangiles. Il est porté par le diacre, déposé sur l’autel, encensé avant la proclamation de l’Evangile et vénéré d’un baiser après. On pourrait penser que c’est le texte sacré des quatre évangiles qui fait l’objet d’un culte dans la première partie de la messe, la liturgie de la Parole, comparable à celui qui est rendu au Corps et au Sang du Christ dans la seconde partie, la liturgie eucharistique.

Ce serait en réalité une méprise de croire que c’est le texte des écritures qui est vénéré à la messe. Si on honore l’Evangéliaire, c’est pour marquer le grand respect, la profonde attention et l’accueil docile qu’on réserve à la Parole de Dieu. La Parole de Dieu ne se réduit pas à un livre. Elle n’est pas même le texte précieux qui est dans ce livre car ce texte n’est rien s’il n’est pas reçu dans la foi qui est à sa source.
La Parole de Dieu que nous écoutons et que nous acclamons, c’est le message vivant de foi et d’amour que Dieu nous adresse. La Parole de Dieu n’est pas un livre, ce n’est pas non plus la Bible qui est une collection de livres. La Parole de Dieu, c’est le Verbe éternel vivant auprès du Père, c’est le Verbe fait chair parmi nous, c’est le contenu de notre foi vécue et transmise dans son Eglise. Oui cette Parole est inscrite dans le texte des livres saints et portée par la Tradition reçue des Apôtres et transmise jusqu’à nous.

Notre foi ne s’appuie donc pas sur un livre dont les mots nous suffiraient mais sur la personne du Christ dont le témoignage vivant nous est transmis. Le livre des Ecritures est le support de la Révélation, le fondement de notre connaissance du Seigneur, la langue de notre vie de prière.

Notre foi chrétienne n’est pas une religion du livre comme on l’entend dire souvent mais une religion du Verbe Incarné. Et s’il nous arrive de vénérer le livre des Evangiles, c’est pour que la Parole qui est proclamée prenne chair en nos cœurs, en nos vies et dans ce monde.

Chroniques « Annoncer l’Évangile au quotidien » de Mgr Denis Jachiet

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse