Une université d’été pour les jeunes solidaires

P. N.-D. – Pour la première fois, le Secours catholique- Caritas France organise une université d’été pour les jeunes de 18 à 30 ans, du 28 au 31 août, à Saint-Malo (Ille-et- Vilaine). Pourquoi ?

JPEG - 29.7 ko
Frédéric Félicien, responsable du bénévolat des jeunes pour l’association du Secours catholique-Caritas France
© Céline Marcon

Frédéric Félicien – Les jeunes contribuent pleinement à notre mission de lutte contre la pauvreté. Parmi les bénévoles, ils sont environ 2000 à s’engager au moins une fois par semaine et 10 000 à une fréquence moins régulière. Leur mode de vie est différent des personnes plus âgées. L’université d’été est une proposition qui se veut plus adaptée à leurs disponibilités et à leurs fonctionnements. C’est une réponse nouvelle à l’accompagnement et à la formation de ceux qui agissent au sein de notre association. Plus de 200 participants, venus de toute la France, sont attendus. C’est avant tout une occasion de rencontres, avec des célébrations festives et spirituelles, et des temps d’échanges. C’est aussi un lieu de formation pour apporter de la hauteur à l’engagement. Plusieurs spécialistes donneront des enseignements, par exemple sur la dignité humaine, et ouvriront ensuite le débat avec l’assistance. Les réflexions s’appuieront, entre autres, sur la doctrine sociale de l’Église et les droits de l’homme. Enfin, l’université d’été est un espace d’expression. Les jeunes ont beaucoup de choses à dire sur ce qu’ils vivent à travers leur engagement et la manière dont ils voient l’évolution de la société. Au Secours catholique, nous souhaitons leur faire confiance, valoriser leur parole et les impliquer davantage dans nos prises de décision, par exemple lorsque nous prenons publiquement position.

P. N.-D. - En quoi les spécificités de votre association marqueront-elles l’université d’été ?

F. F. – Nous mettrons en avant la recherche de sens et de fraternité. Tout le monde a sa place au Secours catholique. Certains sont animés par une démarche de foi, d’autres par une démarche spirituelle basée sur la rencontre. Chacun y vit quelque chose, que l’on soit salarié, bénévole ou jeune accueilli. Tous pourront se rassembler lors de temps de prière chaque matin et lors d’une célébration eucharistique le dimanche, présidée par notre aumônier général, le P. Dominique Fontaine. Nous invitons aussi pour l’université d’été des jeunes en difficulté, accompagnés par notre association dans le cadre par exemple des chantiers d’insertion. Ils ont autant le droit à la parole que les bénévoles. Chacun a quelque chose à apporter. Au Secours catholique, nous cherchons à associer les personnes en situation précaire à notre démarche. Le but est de valoriser leur participation active et de ne pas nous enfermer dans une relation entre aidants et aidés. Nous souhaitons, enfin, sensibiliser à la solidarité internationale. Des jeunes de notre réseau Caritas, venus notamment de la Jordanie, du Liban et de l’Égypte, témoigneront de ce qu’ils vivent dans leur pays et confronteront leur réalité à celle de la France. Notre objectif est de favoriser « le vivre ensemble ». • Propos recueillis par Céline Marcon

Groupe Facebook pour les jeunes :
« Young Caritas France ».
Délégation du Secours catholique à Paris :
01 48 07 58 38.

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse