Le Vicariat pour la Solidarité a pour mission de soutenir et de stimuler l’activité caritative des paroisses et des associations parisiennes catholiques.
- Susciter, coordonner et développer les moyens d’action au service des plus démunis en lien avec les communautés paroissiales et les associations
- Soutenir les acteurs caritatifs dans leur action en organisant des formations, des colloques thématiques et des échanges d’expériences pour diffuser les bonnes pratiques en proposant des temps et des outils de ressourcement
- Veiller et identifier les situations de pauvreté et d’exclusion
- Sensibiliser les chrétiens à ces situations.

Le Vicariat est animé par Charles Gazeau, diacre, Délégué Épiscopal pour la Solidarité.

Le Vicariat pour la solidarité intervient aujourd’hui principalement dans les domaines suivants :
- Accompagnement fraternel des chômeurs
- Logement
- Migrants
- Monde de la rue
- Prisons
- Solidarité internationale
- Solitude
- Souffrance psychique et addictions
Et tout autre domaine où se situe une souffrance « sociale » qui va des difficultés financières à la grande solitude.

Le Vicariat pour la solidarité est animé par Charles Gazeau qui s’appuie sur une instance de réflexion et de conseil : le Conseil de la Diaconie.

Son action est mise en œuvre par :
- Une équipe de 7 personnes
- Une Assemblée de la Diaconie qui réunit régulièrement les responsables des associations et des paroisses
- De commissions thématiques : logement, migrants, solidarité internationale….

Chers amis,

Je suis heureux de vous faire parvenir le rapport d’activité de l’équipe du vicariat pour la solidarité, ce qu’elle a réalisé et vécu au cours de l’année pastorale 2016 - 2017.
Servir le frère, la diaconie, est la raison d’être du vicariat pour la solidarité. Dans vos différentes missions, le service du frère n’est jamais très loin. Je vous encourage à y être attentif et à le développer.
L’équipe du vicariat reste à votre disposition.
Fraternellement.
Charles Gazeau, diacre

PDF - 1.4 Mo
Rapport d’activité 2016-2017

« Prends soin de lui », est le fil conducteur choisi par le Vicariat pour la solidarité pour ces prochaines années.

Dans l’évangile de Luc, cette sollicitation est celle du Samaritain confiant à l’aubergiste l’homme qu’il avait soigné et chargé sur sa monture. Sous les traits du Samaritain, étranger en voyage, Jésus invite nos communautés, nos auberges eucharistiques, à prendre soin de l’homme à demi-mort laissé au bord du chemin. Comment ,collectivement ou individuellement, nous arrêtons-nous ? Comment descendons-nous de nos certitudes ou de nos préjugés pour nous faire le prochain de celui qui vit dans la rue, de celui qui, dans notre immeuble, est rongé par la solitude, de celui qui, au travail, est écrasé par le stress ou le burn-out.

Le Vicariat pour la solidarité est au service de l’Église de Paris pour animer, faire circuler la Charité du Christ au sein de nos communautés ecclésiales ou associatives afin que celles-ci rendent présent et vivant l’amour de Dieu destiné à tous les hommes.
Nombreuses sont les initiatives, les actions et réalités pastorales mettant en œuvre le service du frère dans nos paroisses. Nous devons nous les partager et nous en enrichir mutuellement.
Le service du frère est sacrement, signe, rencontre. Il doit être pour nos contemporains, une Bonne Nouvelle et procurer à ceux qui le vivent une source de bonheur par la rencontre avec le Christ, « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Mtt 25, 40
L’année de la Foi nous invite à nous poser ces questions : Comment la Charité me change-t-elle humainement et change-t-elle l’esprit de nos communautés ? Comment la Charité transforme-t-elle et enrichit-elle ma foi ?
Prends soin de lui.
Charles GAZEAU, diacre, Délégué épiscopal pour la solidarité

Le Vicariat pour la Solidarité a pour mission de soutenir et de stimuler l’activité caritative des paroisses et des associations parisiennes catholiques.
- Susciter, coordonner et développer les moyens d’action au service des plus démunis en lien avec les communautés paroissiales et les associations
- Soutenir les acteurs caritatifs dans leur action en organisant des formations, des colloques thématiques et des échanges d’expériences pour diffuser les bonnes pratiques en proposant des temps et des outils de ressourcement
- Veiller et identifier les situations de pauvreté et d’exclusion
- Sensibiliser les chrétiens à ces situations.

Le Vicariat est animé par Charles Gazeau, diacre, Délégué Épiscopal pour la Solidarité.

Le Vicariat pour la solidarité intervient aujourd’hui principalement dans les domaines suivants :
- Accompagnement fraternel des chômeurs
- Logement
- Migrants
- Monde de la rue
- Prisons
- Solidarité internationale
- Solitude
- Souffrance psychique et addictions
Et tout autre domaine où se situe une souffrance « sociale » qui va des difficultés financières à la grande solitude.

Le Vicariat pour la solidarité est animé par Charles Gazeau qui s’appuie sur une instance de réflexion et de conseil : le Conseil de la Diaconie.

Son action est mise en œuvre par :
- Une équipe de 7 personnes
- Une Assemblée de la Diaconie qui réunit régulièrement les responsables des associations et des paroisses
- De commissions thématiques : logement, migrants, solidarité internationale….

Chers amis,

Je suis heureux de vous faire parvenir le rapport d’activité de l’équipe du vicariat pour la solidarité, ce qu’elle a réalisé et vécu au cours de l’année pastorale 2016 - 2017.
Servir le frère, la diaconie, est la raison d’être du vicariat pour la solidarité. Dans vos différentes missions, le service du frère n’est jamais très loin. Je vous encourage à y être attentif et à le développer.
L’équipe du vicariat reste à votre disposition.
Fraternellement.
Charles Gazeau, diacre

PDF - 1.4 Mo
Rapport d’activité 2016-2017

« Prends soin de lui », est le fil conducteur choisi par le Vicariat pour la solidarité pour ces prochaines années.

Dans l’évangile de Luc, cette sollicitation est celle du Samaritain confiant à l’aubergiste l’homme qu’il avait soigné et chargé sur sa monture. Sous les traits du Samaritain, étranger en voyage, Jésus invite nos communautés, nos auberges eucharistiques, à prendre soin de l’homme à demi-mort laissé au bord du chemin. Comment ,collectivement ou individuellement, nous arrêtons-nous ? Comment descendons-nous de nos certitudes ou de nos préjugés pour nous faire le prochain de celui qui vit dans la rue, de celui qui, dans notre immeuble, est rongé par la solitude, de celui qui, au travail, est écrasé par le stress ou le burn-out.

Le Vicariat pour la solidarité est au service de l’Église de Paris pour animer, faire circuler la Charité du Christ au sein de nos communautés ecclésiales ou associatives afin que celles-ci rendent présent et vivant l’amour de Dieu destiné à tous les hommes.
Nombreuses sont les initiatives, les actions et réalités pastorales mettant en œuvre le service du frère dans nos paroisses. Nous devons nous les partager et nous en enrichir mutuellement.
Le service du frère est sacrement, signe, rencontre. Il doit être pour nos contemporains, une Bonne Nouvelle et procurer à ceux qui le vivent une source de bonheur par la rencontre avec le Christ, « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Mtt 25, 40
L’année de la Foi nous invite à nous poser ces questions : Comment la Charité me change-t-elle humainement et change-t-elle l’esprit de nos communautés ? Comment la Charité transforme-t-elle et enrichit-elle ma foi ?
Prends soin de lui.
Charles GAZEAU, diacre, Délégué épiscopal pour la solidarité

La solidarité recrute

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse