Covid 19 - Crise sanitaire et Charité pendant le confinement (mars-mai 2020)

De l’urgence à un lien fraternel

Dès le début du confinement et pendant 69 jours, le Vicariat pour la Solidarité du Diocèse de Paris a mis en place des actions pour accueillir, écouter, orienter les personnes de la rue mais aussi les personnes logées et en précarité.
Cet accompagnement se poursuit avec l’ouverture des épiceries solidaires paroissiales et vincentiennes et la collecte de denrées alimentaires en paroisses à destination des personnes dont les besoins ont été identifiés par les paroisses.

Revenons sur les actions pendant le confinement.
Le 24 mars 2020, en réponse à une situation de détresse des plus démunis, le Vicariat pour la Solidarité, en partenariat avec les acteurs de la solidarité à Paris, a proposé à la Préfecture et à la Ville de Paris d’associer les paroisses à leur opération de distribution alimentaire.

Le Vicariat pour la Solidarité a également lancé une activité de confection de blouses pour les soignants en lien avec des paroisses afin de répondre aux demandes des EHPAD et établissements d’hébergement et de soins dont les besoins sont immenses.

Enfin pour maintenir le lien avec les personnes migrantes les différentes associations coordonnées par le Vicariat pour la Solidarité ont échangé leurs bonnes pratiques et leurs outils en publiant un guide d’outils et de ressources web.

Aide alimentaire

Quelques chiffres significatifs de la distribution alimentaire faite par les paroisses pendant le confinement :

Distribution de paniers repas dans 29 paroisses
Confection de paniers repas dans 2 centres diocésains : lycée Stanislas puis lycée Franklin
1600 bénévoles inscrits200 mobilisés/jour
69 jours ininterrompus
185 000 paniers repas distribués
60 000 paniers repas préparés (Stanislas / Franklin)
13.000 kms parcourus par l’équipe des chauffeurs-livreurs.

Retour en vidéos :

Le 30 mars à Saint Jean-Baptiste de la Salle (15e), message de Mgr Aupetit pour remercier tous les bénévoles engagés dans cette mission auprès des plus démunis.

Le 23 avril Mgr Aupetit à Notre-Dame de Lourdes (20e) avec le Père Snoëck, curé de la paroisse

Le 10 mai Mgr Aupetit à Sainte Jeanne de Chantal (16e)

Le 2 juin, Mgr Aupetit remercie tous les volontaires à la fin de la distribution alimentaire

Les paroisses, centres de distribution alimentaire sont ancrées dans la réalité de leur quartier et apportent une aide visible de l’Eglise.

Et aussi :

avec le soutien de la Fondation Notre Dame.
www.fondationnotredame.fr