Hiver Solidaire

Recréer un lien qui s’était perdu, c’est l’objectif premier de tous ceux qui se mettent au service de leurs frères et sœurs qui vivent dans la rue soit en allant vers eux, soit en les accueillant comme pour l’opération Hiver Solidaire.

Le fonctionnement

Il y a 10 ans le diocèse de Paris lançait l’opération Hiver solidaire et ce sont aujourd’hui 27 communautés paroissiales qui, chaque hiver, ouvrent leurs locaux et leur cœur pour accueillir des personnes sans abri et les accompagner sur un chemin de sortie de rue.
A l’occasion de ces 10 ans nous sommes heureux de vous faire parvenir la charte Hiver solidaire qui a été rédigée par le Vicariat pour la solidarité à l’attention des paroisses mais aussi des diocèses qui souhaiteraient rejoindre Hiver solidaire et utiliser ce label.
Nous vous souhaitons bonne lecture de ce document qui est le fruit de nos 10 ans d’expérience et le reflet de ce qui nous anime.

PDF - 632.9 ko
Charte Hiver Solidaire

Hiver Solidaire, qu’est-ce ?

« Hiver solidaire », c’est depuis 10 ans, dans les paroisses de l’Église catholique de Paris, un accueil fraternel et chaleureux des personnes de la rue pendant l’hiver. C’est offrir un lit dans un lieu chauffé, un dîner et un petit déjeuner pendant plusieurs semaines consécutives. Ce sont surtout des occasions de rencontres conviviales. Les personnes accueillies sont d’âge, de convictions religieuses variées et d’origine diverses, certaines sont en situation administrative précaire.
Comme en famille, chaque soir des bénévoles des paroisses se relaient autour de la table pour accueillir les mêmes personnes de la rue, souvent rencontrées dans le quartier. Ensemble, elles partagent le repas puis jouent aux cartes, se racontent et prennent un temps de détente dans une vie chahutée.
Ces rencontres permettent de fédérer des solidarités et de mettre en place un réseau de proximité. Ce sont pour les personnes accueillies des moments de dignité retrouvée, pour les habitants d’un quartier c’est souvent une découverte qui convertit leur regard et change leurs relations avec les plus démunis.

Une relation dans la durée

Ces échanges se prolongent dans la durée sous différents formats : dîners, fêtes paroissiales et même des liens d’amitié. C’est alors que dans un climat de confiance, des situations peuvent se dénouer.

Une chaîne de complémentarités

La priorité donnée au lien fraternel conjugué à l’expérience et au savoir-faire des équipes paroissiales est reconnue par les pouvoirs publics. L’État apporte son concours à la réussite de cette opération en finançant le salaire de deux travailleurs sociaux pendant 5 mois au sein de l’association « Aux Captifs, la Libération ».
Ceux-ci, par leurs compétences professionnelles, viennent compléter le lien social réalisé par les bénévoles.
Leur mission est d’aider les équipes de bénévoles dans le suivi des personnes accueillies et la constitution des dossiers administratifs.
Hiver Solidaire est alors une étape pour tourner le dos à la rue et prendre un chemin de réinsertion.

PDF - 1.5 Mo
Tract Hiver Solidaire

Hiver solidaire n’est pas une affaire de spécialistes... Des paroisses de différents quartiers de Paris vous proposent leurs outils pour vous aider à entreprendre cette belle aventure.

Saint Gabriel

Saint Étienne du Mont - Plan Igloo

Saint Séverin

Notre Dame des Champs

Saint Germain des Prés

Saint François Xavier

Saint Vincent de Paul

Saint Éloi

Saint Jean Baptiste de la Salle

Vous souhaitez lancer un Hiver Solidaire dans votre paroisse ou rejoindre une équipe, n’hésitez pas à contacter l’équipe Hiver solidaire du Vicariat pour la solidarité par
Téléphone : 01 78 91 92 40 ou par mail hiversolidaire@diocese-paris.net.

Depuis 2013, l’État met à disposition des paroisses, des ressources humaines pour soutenir Hiver Solidaire.

Signe d’une reconnaissance de l’utilité sociale d’Hiver Solidaire, l’opération bénéficie désormais de l’aide des coordinateurs de maraudes et de deux travailleurs sociaux financés par la DRIHL (Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement).

- Un lien formel a été créé avec les coordinateurs de maraudes. Ces travailleurs sociaux financés par l’État au sein de différentes associations, ont pour mission de coordonner tout le dispositif social public et associatif vis-à-vis des personnes de la rue. Les responsables d’Hiver Solidaire pourront les solliciter tout au long de l’hiver, pour toute question liée à l’accompagnement socio-médical de ceux qu’ils accueillent.

- Aide à la sortie d’Hiver Solidaire. La DRIHL a mis à la disposition de l’Église de Paris deux travailleurs sociaux (au sein de l’association Aux Captifs la Libération) : ils soutiennent les paroisses dans le suivi administratif des personnes accueillies et dans la constitution de leurs dossiers SIAO (Service intégré de l’accueil et de l’orientation). Ce dossier est en effet un élément nécessaire pour bénéficier d’un logement dès la fin d’Hiver Solidaire.

Pour aider les bénévoles, des formations sont proposées, en lien avec nos associations partenaires.

Chaque année, le Vicariat pour la Solidarité propose aux bénévoles des formations gratuites. Voir la rubrique Agenda.

Trois documents fournis par l’association Aux Captifs, la libération

PDF - 62 ko
Quelques conseils pour l’accueil des personnes dépendantes de l’alcool
PDF - 59.8 ko
Quelques clés pour vivre l’opération
PDF - 53.8 ko
Les quatre étapes de l’exclusion

Les paroisses participantes

Hiver Solidaire dans les médias

Un toit, un repas, une famille… Hiver solidaire prend de l’ampleur à Paris

Le diocèse de Paris ne se laisse pas tromper par la température estivale et prépare activement Hiver solidaire 2017-2018, son initiative pour l'accueil des sans-abri. Article d'Aleteia du 18 octobre 2017.

"Les personnes de la rue sont très touchées par l’accueil des paroissiens"

Véronique Guittet, bénévole à Hiver solidaire, est intervenue lors de la Journée du mardi 3 octobre à la Conférence des Évêques "Sous le même toit, des chrétiens dans l'habitat partagé".

Chronique de ma vie dans la rue n°9 : une nuit entière à l’abri ? Mon rêve devient réalité

Chaque année, durant les mois d'hiver, le programme Hiver Solidaire propose d'accueillir des personnes sans-abri dans les paroisses de Paris. Jacques Laurent, sans domicile fixe, a pu en bénéficier et nous raconte cette expérience qui a bouleversé sa vie. Voici sa neuvième chronique sur Le Plus.

Comme en famille avec les sans-abris

Pour la deuxième année consécutive, St-Honoré d’Eylau (16e) accueille quatre personnes de la rue dans le cadre de l’opération diocésaine Hiver Solidaire. Reportage dans Paris Notre Dame du 19 janvier 2017

Hiver Solidaire à la paroisse Saint-Ambroise

Témoignage de Gérard, ancien de la rue, aidé par Hiver Solidaire et rencontre avec Véronique, bénévole à Saint-Ambroise (11e).

"Que de nouvelles paroisses s’engagent dans Hiver Solidaire"

Pascal Blavot, diacre et responsable d’Hiver solidaire pour le Vicariat à la solidarité du diocèse de Paris. Extrait de l'interview dans Paris Notre-Dame du 27 octobre 2016

Contact

Vicariat pour la solidarité
10 rue du cloître Notre Dame
75004 Paris
Tel. : 01 78 91 92 40
hiversolidaire@diocese-paris.net

Agenda