Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

À la suite du Christ qui s’est lui-même identifié à l’étranger (Mt 25, 35), l’Église a toujours eu le souci de celui que l’éloignement de sa terre natale fragilise.
En 1914, le pape Benoit XV a institué une Journée mondiale du migrant et du réfugié. La date, alors fixée librement par les diocèses, donnait lieu à diverses messes des nations, fêtes des peuples ou journées de partage et d’accueil tout au long de l’année…

En 1969, le pape Paul VI rappelait que la célébration de cette journée doit tendre à ce que les membres du peuple de Dieu connaissent mieux leurs devoirs et prennent leurs propres responsabilités dans le soutien des œuvres en faveur des personnes en migration. La même année était créé le Conseil Pontifical pour la pastorale des migrants.

Source : eglise.catholique.fr.

Édition 2020

Le dimanche 27 septembre 2020, l’Église universelle célèbre la 106e Journée mondiale du migrant et du réfugié.

La Délégation pour la Solidarité du Diocèse de Paris sort un clip écrit et chanté par des bénévoles, des personnes migrantes et Mgr de Sinety, vicaire général.
A partager sans modération !

Des outils d’animation sont également proposés par le Service national de la Pastoral des Migrants et des Personnes Itinérantes (SNPMPI) : message du Pape François, affiches, cartes prières, dépliants, animations pour les enfants...
Ils sont disponibles en cliquant ici.

Message du Pape François pour la 106e Journée Mondiale du Migrant et du réfugié “Contraints de fuir comme Jésus-Christ – Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les déplacées internes”

Que s’est-il passé à Paris ?

À Paris, ville capitale qui concentre l’afflux de milliers de personnes exilées et en situation de grande précarité, les chrétiens sont plus que jamais appelés à s’engager dans cet accueil du frère venu d’ailleurs.

Afin de contribuer à porter l’appel du pape François, la Délégation pour la Solidarité et la Maison Bakhita proposent de mobiliser les paroisses parisiennes autour de plusieurs événements concentrés majoritairement dans le cadre du Congrès Mission.

Programme dans le cadre du Congrès Mission le samedi 26 septembre 2020 :

o Table-ronde « Peut-on être missionnaire sans accueillir les migrants ? » samedi 26 septembre de 15h-16h30 avec P. Eric MORIN, Monique BAUJARD, P. Carlos CAETANO et la modération de Marcela VILLALOBOS CID. A l’Institut catholique de Paris.
o Soirée « mezzés » coanimée par JRS Jeunes et des personnes migrantes samedi 26 septembre de 19h à 20h30. Dans la crypte de St Sulpice.
o Stand Maison Bakhita du samedi 26 septembre 13h au dimanche 27 à 14h. Sur le parvis de St Sulpice

Et dimanche 27 septembre 2020 : Messe à St Germain l’Auxerrois célébrée par Monseigneur Aupetit à 18h30 en présence de personnes migrantes.

Les actions du Vicariat en faveur des migrants et réfugiés

Changeons nos cœurs et nos regards

La crise migratoire de 2015, les nombreux morts en Mer Méditerranée et les désolantes images de souffrance des populations en errance, vivant dans des camps de toile en Turquie, au Liban ou dans des pays voisins ont marqué les esprits et ont conduit les établissements scolaires à nous demander des interventions pour les jeunes des lycées.

Que faire ?

Les images de misère dans les campements parisiens et celles navrantes sur la situation à Calais ont généré des doutes et des interrogations sur la position à adopter qui oscille entre l’élan généreux du cœur qui pousse à accueillir et la perception d’une méfiance, d’une crainte, voire d’une hostilité vis-à-vis des nouveaux arrivants. L’appel du Pape à chaque paroisse, chaque communauté, d’accueillir une famille a interpellé les chrétiens.

Le Vicariat pour la Solidarité vous propose un jeu-parcours :

©Vicariat Solidarité

"En route vers l’Europe, des réfugiés témoignent"

Nous sommes appelés à changer notre regard en vivant ce jeu, qui n’est pas vraiment un jeu puisqu’il raconte le vrai et parfois tragique parcours de migrants. Migrants qui ont bien voulu raconter leur histoire pour que des jeunes accueillent mieux leur venue.
Le coffret de jeu contient :
- 1, 2 ou 3 plateaux suivant le nombre de participants (10 par plateau).
- 5 enveloppes de fiches + dés + pions correspondants à chaque itinéraire. Billets et points de « moral ». Règle du jeu et fiche animateur.

Le Vicariat pour la Solidarité vous propose également un dossier d’animation pastorale à l’intention des lycéens et aumôneries, qui a pour but de :

©Vicariat Solidarité

Informer les jeunes sur ces mouvements de population et phénomènes humanitaires.
Les faire réfléchir sur la situation de ces migrants par une meilleure compréhension du phénomène.
Les aider à se positionner en chrétiens et à passer de « la culture de l’indifférence, de la peur et du rejet » à celle de « la rencontre et de la solidarité », selon le pape François.
Susciter chez les jeunes, un engagement personnel dans l’action caritative.

Composition du livret :
- Une série de 7 fiches et leurs annexes
- Modulables : 5 rencontres, un ou deux jours, une ou deux heures
- Propositions spirituelles et pratiques

Vous souhaitez :
- Être formé à l’utilisation de ces outils
- Commander le dossier
Contactez-nous :
01.78.91.92.40
vicariat.solidarite@diocese-paris.net

Contact

Vicariat pour la solidarité
10 rue du cloître Notre Dame
75004 Paris
Tel. : 01 78 91 92 40
vicariatsolidarite@diocese-paris.net