L’Église
Catholique
À Paris

Œuvre des vocations

Mgr Jérôme Beau, Directeur de l’Œuvre des Vocations
Anne-Sophie Gérault, responsable relation donateur
15 rue des Ursins
75004 Paris
01 78 91 93 20
contact@oeuvredesvocations.org
www.mavocation.org
- Faire un don

L’Œuvre des Vocations a pour mission principale de financer la formation des séminaristes (hébergement, nourriture, frais d’étude, protection sociale, pèlerinages, retraites etc.) des huit diocèses d’Île-de-France : Paris, Nanterre, Versailles, Créteil, Saint-Denis, Meaux, Evry et Pontoise.

Elle a pour seconde mission de sensibiliser les jeunes de ces diocèses à la question de la vocation, via notamment le site www.mavocation.org

Elle publie le magazine Vocations qui est le lien de fidélisation avec ses donateurs.

L’Œuvre des Vocations assume la formation des séminaristes uniquement grâce à la générosité de ses donateurs.

Les séminaristes de Paris

Une centaine de jeunes hommes sont séminaristes pour le diocèse de Paris. Ils sont en majorité en formation au séminaire de Paris et insérés dans une des paroisses de notre diocèse. Grâce à la générosité des donateurs de l’Œuvre des Vocations, les pères Raphaël Cournault, Francisco de Borja Dolz, Charles-Antoine Fogielman, Matthieu de Laubier, Baptiste Loevenbruck, Baptiste Milani, Timothée du Moulin de Labarthète, Florian Pignault, David Rabourdin, et Louis-Marie Talon ont tous été ordonnés en 2017 à Paris. Ils ont pu suivre une formation théologique, philosophique et pastorale de qualité. Aujourd’hui, ils sont prêtres pour votre diocèse.

La formation des séminaristes

En 2017, plus de 200 séminaristes sont en formation pour les diocèses de Paris, Nanterre, Versailles, Créteil, Saint-Denis, Meaux, Evry et Pontoise. Études, prière et missions sur le terrain constituent les trois axes forts de leur formation pendant 7 ans.

Études

Après une année de fondation spirituelle, les séminaristes suivent deux cycles successifs de formation. La formation initiale de deux ans est axée sur la philosophie. La formation théologique, doctrinale et pastorale, pendant les quatre années suivantes, est davantage orientée vers la mission.

Prière

Les séminaristes assistent quotidiennement à la messe et vivent les différents offices de la journée. Chacun d’eux est invité à pratiquer l’oraison une heure par jour et l’adoration du Saint-Sacrement. Enfin, deux retraites sont proposées chaque année : l’une avec l’ensemble du Séminaire ; l’autre, à titre personnel, en abbaye ou sous forme d’exercices spirituels, pendant l’été.

Mission

Les séminaristes au cours de leur formation découvrent les missions paroissiales dans leur diversité. De l’animation de groupes bibliques au catéchisme, en passant par la préparation aux sacrements et la rencontre des personnes de la rue, les « services apostoliques » sont nombreux. Insérés, dès le début de leur formation dans une paroisse d’Ile-de-France, ils aident le curé selon les besoins et apprennent à connaitre les fidèles mais aussi ceux qui sont éloignés de la Foi chrétienne.

Notre histoire

Dans la continuité de la « Bourse cléricale » créée en 1644, l’Œuvre des Petits Séminaires de Paris , érigée par le Cardinal Guibert par ordonnance du 25 mars 1883 et intitulée Œuvre des Séminaires de Paris depuis le 7 avril 1886, était une œuvre destinée à susciter dons et legs, afin de contribuer au financement de la formation des futurs prêtres du diocèse de Paris. Renommée par la suite « Œuvre des Vocations » elle a su s’adapter sans cesse pour accompagner les changements d’organisation de l’Église en Île-de-France. Ainsi, en 1966, l’Œuvre des Vocations continue son action pour les quatre nouveaux diocèses issus de l’ancien diocèse de Paris : Nanterre, Créteil, Saint-Denis et Paris auquel elle est rattachée juridiquement et intégrée fiscalement. Depuis le 15 avril 2015, l’Œuvre des Vocations est érigée en Fondation canonique autonome par le Cardinal André Vingt-Trois. Elle s’étend alors, par solidarité interdiocésaine, à trois nouveaux diocèses de l’Église catholique en Ile-de-France : Meaux, Evry-Corbeil Essonne et Pontoise. En 2017, c’est Versailles qui a rejoint l’Œuvre des Vocations regroupant ainsi la totalité des diocèses d’Île-de-France.

- Pour faire un don.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse