Une séance de caté en 3D

Pour accueillir les enfants le jour des ordinations, samedi 26 juin, le diocèse propose aux paroisses de les faire venir en délégation. Un sac avec un Magnificat junior spécialement édité pour suivre la cérémonie, un goûter et des places réservées : tout sera fait pour que les plus jeunes vivent un moment fort.

JPEG - 578.3 ko

C’est garanti : son groupe du caté sera aux premières loges pour les ordinations. Brigitte, catéchiste de N-D des Champs (20e) est ravie : la vingtaine d’enfants qu’elle emmène pour le 26 juin à Notre-Dame aura une bonne place. « Quand ils ont regardé les photos des ordinands de l’an dernier, allongés par terre, ils ont été interpellés, explique t- elle. Alors quand ils les verront en vrai, têtes contre le sol, je sais que cela les marquera. » Faire le voyage ensemble, suivre la cérémonie côte à côte, c’est un bon moyen à ses yeux pour rapprocher les enfants : « Ils partageront ce souvenir, et cela développe aussi les liens avec nous. »

Envie de voir comment cela se passe

Pour l’instant, quinze paroisses et écoles ont inscrit un groupe de petits auprès du Service de la catéchèse, qui coordonne l’accueil des enfants (voir encadré). Une vingtaine doit encore confirmer. A N-D de l’Arche d’Alliance (15e), les enfants sont peu nombreux à venir en groupe, mais Anne, l’une des catéchistes qui les encadrera, n’est pas déçue : elle sera plus disponible pour répondre aux questions des quatre ou cinq enfants présents, âgés de sept à onze ans. Elle compte ainsi leur expliquer, au fur et à mesure, les grands moments de la célébration. « Cela vient naturellement à la suite des sujets abordés pendant l’année, insiste-elle. Nous avons parlé de l’engagement, du don de soi. Avec l’Année sacerdotale, nous avons.mis en avant le prêtre et là, nous allons illustrer nos propos, à travers tous les symboles de la messe d’ordination. » Si elle a déjà commencé à préparer les enfants de son groupe, elle compte bien leur refaire un petit topo sur le chemin, le samedi matin. Elle sera accompagnée de quelques parents, dont Martine, 48 ans, et son fils Clément. « A 10 ans, il aime bien participer à ce genre d’événement avec ses copains plutôt qu’en famille », avoue-t-elle. D’autant plus que, au début de l’année, Clément a invité un de ses camarades de classe, pas convaincu de prime abord, à venir avec lui au caté. « Pour les ordinations, ils ont prévu d’y aller ensemble, ajoute Martine. A cet âge, ils sont curieux, ils ont envie de voir comment cela se passe. »

S’appuyer sur l’événement

Au patronage de N-D de l’Assomption de Passy (16e), la mobilisation est de taille : une trentaine d’enfants, encadrés par sept accompagnateurs et le P. Patryk Michalski. « Les enfants ont l’habitude de voir des prêtres, puisque nous passons tous nos mercredis après-midi avec eux », raconte-t-il. Néanmoins, il compte s’appuyer sur l’événement pour s’attarder sur le cheminement des ordinands, et expliquer comment les prêtres sont formés. Mais il en profitera aussi pour détailler les temps de la célébration d’ordination et revenir sur les objets liturgiques utilisés. Comme une séance de catéchisme en 3D. • Sophie Lebrun

UN ACCUEIL PRIVILÉGIÉ POUR LES GROUPES D’ENFANTS

Pour bien recevoir les groupes d’enfants, un espace réservé sur l’avant du parvis leur sera dédié. Pendant le rite d’imposition des mains, ils pourront se dégourdir les jambes et partager un goûter.Chaque responsable de groupe pourra venir chercher, quelques jours avant le 26 juin, des sacs pour les enfants, avec, à l’intérieur, un laissez-passer et un pack contenant notamment un Magnificat Junior spécial ordinations.

Plus d’information sur : www.2010.ordinationsparis.com.
Pour inscrire votre groupe : jusqu’au 24 juin, contactez Cécile Déprez, 01 45 49 63 73 ou 06 71 11 43 44. cdeprez@diocese-paris.net

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse