L’Église
Catholique
À Paris

Jean-Paul II - Aux participants au colloque « Les racines de l’antijudaïsme en milieu chrétien »

Le 31 octobre 1997

Colloque organisé par la Commission historico-théologique du grand Jubilé de l’an 2000.

Messieurs les Cardinaux, chers Frères dans l’épiscopat, chers amis,

(...)

Votre colloque s’inscrit dans la préparation du grand Jubilé, pour laquelle j’ai invité les fils de l’Église à faire le bilan du millénaire écoulé, et spécialement de notre siècle dans l’esprit d’un nécessaire « examen de conscience », au seuil de ce qui doit être un temps de conversion et de réconciliation (cf. Tertio millennio adveniente, nn. 27-35).

L’objet de votre symposium est l’interprétation théologique correcte des rapports de l’Église du Christ avec le peuple juif, dont la déclaration conciliaire Nostra Aetate a posé les bases et sur lesquels dans l’exercice de mon magistère, j’ai moi-même eu l’occasion d’intervenir A plusieurs reprises. En effet, dans le monde chrétien - je ne dis pas de la part de l’Église en tant que telle -, des interprétations erronées et injustes du Nouveau Testament relatives au peuple juif et à sa prétendue culpabilité ont trop longtemps circulé, engendrant des sentiments d’hostilité à l’égard de ce peuple. Ils ont contribué à assoupir bien des consciences, de sorte que, quand a déferlé sur l’Europe la vague des persécutions inspirées par un antisémitisme païen qui, dans son essence, était également un antichristianisme, à côté de chrétiens qui ont tout fait pour sauver les persécutés jusqu’au péril de leur vie, la résistance spirituelle de beaucoup n’a pas été celle que l’humanité était en droit d’attendre de la part de disciples du Christ. Votre regard lucide sur le passé, en vue d’une purification de la mémoire, est particulièrement opportun pour montrer clairement que l’antisémitisme est sans justification aucune et absolument condamnable.
(...)

- Voir la déclaration en intégralité

Textes de référence

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse