L’Église
Catholique
À Paris

Sainte-Alice

"sa charité attentive aux pauvres"

16 décembre
Sainte Alice

Une vraie « chef d’État » (Xe siècle).

Alice, ou Adélaïde, est à la fois reine d’Italie, reine d’Allemagne, puis, après la mort de son mari, première en date des impératrices du Saint Empire romain germanique, à la suite de son mariage avec Othon Ier. À la mort de celui-ci, elle exerce la régence pendant cinq ans, durant l’enfance d’Othon II. Puis, à nouveau pendant la minorité d’Othon III. Pour elle, ce sont des périodes difficiles, pleines de souffrances et d’épreuves. Mais sa force de caractère et sa bonté, puisées dans sa foi, surmontent les obstacles. Elle montre toutes les qualités d’un chef d’Etat, dans la justice de sa charge, et toutes les vertus chrétiennes, dans sa charité attentive aux pauvres.

Elle consacre les trois dernières années de sa vie à promouvoir le bien de l’Église et des plus démunis. Elle assure de son soutien la culture occidentale en favorisant le monachisme clunisien. Elle meurt à Seltz, près de Strasbourg, lors d’un voyage qu’elle effectue dans l’un des nombreux monastères qu’elle a fondés.

Photo : Kolossos / Wikipedia

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse