L’Église
Catholique
À Paris

47e journée mondiale des communications sociales

Message du Pape Benoît XVI intitulé “Vérité, annonce et authenticité de vie à l’ère du numérique”.

Extrait.

Le défi que les réseaux sociaux doivent affronter est d’être effectivement inclusif : alors ils bénéficieront de la pleine participation des croyants qui souhaitent partager le message de Jésus et les valeurs de la dignité humaine promues dans son enseignement. En fait, les croyants ont de plus en plus ce sentiment que si la Bonne Nouvelle n’est pas connue aussi dans l’environnement numérique, elle pourrait être absente de l’expérience d’un grand nombre pour qui cet espace existentiel est important. L’environnement numérique n’est pas un monde parallèle ou purement virtuel, mais fait partie de la réalité quotidienne de nombreuses personnes, en particulier des plus jeunes. Les réseaux sociaux sont le résultat de l’interaction humaine, mais ils donnent à leur tour de nouvelles formes à la dynamique de la communication qui crée des relations : une compréhension approfondie de cet environnement est donc la condition préalable pour y assurer une présence significative.

La capacité d’utiliser les nouveaux langages est requise non pas tant pour être à la mode du temps, mais justement pour permettre à l’infinie richesse de l’Évangile de trouver des formes d’expression qui soient en mesure d’atteindre les esprits et les cœurs de tous. Dans l’environnement numérique la parole écrite est souvent accompagnée d’images et de sons. Une communication efficace, comme les paraboles de Jésus, nécessite l’implication de l’imagination et de la sensibilité émotionnelle de ceux que nous voulons inviter à la rencontre avec le mystère de l’amour de Dieu. En outre, nous savons que la tradition chrétienne a toujours été riche en signes et en symboles : je pense par exemple, à la croix, aux icônes, aux images de la Vierge Marie, à la crèche, aux vitraux et aux peintures des églises. Une partie importante du patrimoine artistique de l’humanité a d’ailleurs été réalisée par des artistes et des musiciens qui ont essayé d’exprimer les vérités de la foi.

L’authenticité des croyants dans les réseaux sociaux est mise en évidence par le partage de la source profonde de leur espérance et de leur joie : la foi en Dieu riche de miséricorde et d’amour révélé en Jésus Christ. Un tel partage consiste non seulement dans l’expression explicite de la foi, mais aussi dans le témoignage, c’est-à-dire dans la façon dont se communiquent « choix, préférences, jugements qui soient profondément cohérents avec l’Évangile, même lorsqu’on n’en parle pas explicitement. » [1]. Une manière particulièrement significative de témoigner sera la volonté de se donner soi-même aux autres à travers la disponibilité à s’impliquer avec patience et respect dans leurs questions et leurs doutes, sur le chemin de la recherche de la vérité et du sens de l’existence humaine. L’émergence dans les réseaux sociaux du dialogue autour de la foi et des croyances, confirme l’importance et la pertinence de la religion dans le débat public et social.

- Lire le message du pape Benoît XVI pour la 47e Journée mondiale
des communications sociales
.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse