église nouvelle Saint-François de Molitor

Le 18 mars 2005, Mgr André Vingt-Trois a consacré la nouvelle église Saint-François de Molitor qui remplace une chapelle édifiée en 1941.

Elle est l’œuvre des architectes Corinne Callies et Jean-Marie Duthilleul. Le long de la rue se dresse l’immeuble de la maison paroissiale grand volume simple de marbre blanc translucide qui la nuit transforme ce volume en grande lanterne. Deux signes annoncent l’église : les trois grandes portes de bois monumentales qui donnent accès au Narthex, et le clocher. Également la statue de saint François d’Assise.

L’église Saint-François s’installe entre ville et jardin et sur cet axe se trouve la table de l’eucharistie autour de laquelle se réunie la communauté. Tout autour, deux murs courbes de pierre adossent l’assemblée.

Quand on rentre dans l’église, on voit face à l’entrée, à travers une verrière laiteuse comme une nuée, le jardin. Devant cette verrière la grande croix marque l’aboutissement de l’axe de l’entrée. Devant cette croix sur le même axe se trouve l’ambon.

Le plafond horizontal fait de planches à peine jointes laisse passer quelques rais de lumières vers l’assistance et l’autel. Vers l’orient, trois portes donnent accès à la toute petite chapelle du tabernacle.

A toute heure du jour, chacun pourra venir pour la prière, pour la rencontre devant ce tabernacle qui ressemble à une horloge. Une descente de croix du XVe siècle complète cet espace de prière.

A côté de la chapelle de Marie, près de l’entrée, la grande cuve du baptistère s’offre pour accueillir dans la communauté de nouveaux baptisés.

Près de l’autel central, se trouve le siège du célébrant avec un petit pupitre. L’axe baptistère, autel, ambon nous ramène à la croix.

L’architecte Jean-Marie Duthilleul a dessiné lui-même le calice et la patène pour l’église de Molitor, en harmonie avec les lignes de l’édifice. Ils ont été exécutés par les ateliers Schwartz.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse