Pourquoi le Pape Benoît XVI vient en France

Ce voyage répond à deux objectifs.

D’abord, dans le cadre du Jubilé des apparitions de Lourdes, le Pape se fera pèlerin parmi les pèlerins ; il confirmera par sa présence l’importance du message confié par la Vierge Marie à la jeune Bernadette Soubirous ; il rendra grâce pour les innombrables guérisons physiques ou spirituelles vécues à Lourdes.

D’autre part, ce voyage sera aussi une visite apostolique en France : le Pape vient confirmer les catholiques de France dans leur foi et dans leur élan missionnaire. Le programme prévu lui permettra en particulier de manifester la fécondité de la rencontre de l’Évangile et de la culture humaine.

De ce point de vue, ce voyage s’inscrit dans la suite des sept visites effectuées en France par Jean-Paul II pendant les vingt-cinq ans de son pontificat. On peut se souvenir que Jean-Paul II était venu deux fois à Lourdes. Il aurait dû présider le congrès eucharistique qui s’y était tenu en 1981 mais l’attentat du 13 mai l’en ayant empêché, il était venu en 1983. En août 2004, il avait effectué à Lourdes son dernier voyage.

Le cardinal Ratzinger est venu de nombreuses fois en France. On peut retenir la conférence qu’il donna les 15 et 16 janvier 1983 à Lyon puis à Paris à la demande de Mgr Decourtray et de Mgr Lustiger sur la catéchèse sous le titre : « Transmission de la foi et sources de la foi », son discours de réception comme membre étranger de l’Académie des sciences morales et politiques en 1992 (7 novembre), la conférence : « La vérité du christianisme » prononcée à la Sorbonne le 27 novembre 2000, la conférence donnée dans le cadre des conférences de Carême de Notre-Dame de Paris : « Là où Dieu n’est pas, l’enfer surgit » (7 avril 2001). Il fut le représentant personnel de Jean-Paul II lors des cérémonies du soixantième anniversaire du Débarquement en Normandie en juin 2004.

Le cardinal Ratzinger avait été fait commandeur de la Légion d’honneur en 1998.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse