L’Église
Catholique
À Paris

7 juin - Bienheureuse Marie-Thérèse de Soubiran

Née en 1834, morte en 1889 à Paris et fondatrice de l’Institut de Marie Auxiliatrice.

Fête le 7 juin

Née à Castelnaudary en 1834, Marie-Thérèse de Soubiran avait fondé la congrégation de Marie-Auxiliatrice dans un esprit ignacien « pour la plus grande gloire de Dieu ». Adoration perpétuelle du Saint-Sacrement et culte du Sacré-Cœur, fondation de foyers de Jeunes Travailleuses dans quelques grandes villes où les jeunes venaient de la campagne pour trouver du travail devaient constituer le programme de l’Institut, approuvé en 1869.

Mais la fondatrice allait être supplantée et chassée de sa Congrégation. Elle vint à Paris demander asile aux Sœurs de Notre-Dame-de-Charité-du-Refuge, rue Saint-Jacques (1874). Elle y vécut jusqu’à sa mort (1889), méconnue : « Maintenant, écrit-elle en 1879, dans l’oubli, l’inaction, la nullité la plus complète, je me passionnerai de Notre-Seigneur Lui-même ».

Réhabilitée dès 1891 et après avoir reposé à Villepinte (diocèse de Saint-Denis) dans la chapelle du sanatorium de Marie-Auxiliatrice, ses reliques sont désormais à la chapelle de la Maison-Mère, 25 C rue de Maubeuge à Paris 9e.

Extrait de
Liturgie des Heures
Propre des Diocèses de Paris, Créteil, Nanterre et Saint-Denis

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse