L’Église
Catholique
À Paris

Compte-rendu des premières rencontres diocésaines des Assises pour la mission du samedi 15 novembre 2008

“Le dimanche à St-Léon, L’enfance-l’adolescence à St-Denys de la Chapelle, La communication paroissiale et diocésaine à St-Augustin.

Près de 500 personnes se sont déplacées ce samedi après-midi pour participer aux toutes premières rencontres des Assises pour la mission : 130 personnes pour la communication, 130 à la rencontre sur le dimanche et 200 sur l’enfance et l’adolescence, sans compter les organisateurs et les invités.

Les attentes des participants étaient grandes, beaucoup espéraient repartir avec de nouvelles idées. Leur espérance a été comblée mais pas forcément là où ils l’imaginaient !

Un travail important a été fourni par les différentes « cellules » dans les mois et les semaines précédant les rencontres. Non seulement pour l’organisation même de l’après-midi mais également pour recenser, avec l’aide des vicaires généraux, les initiatives originales de paroisses parisiennes qui viendraient illustrer leur réflexion.

L’objectif de ces rencontres n’était pas de présenter des recettes toutes faites de choses qui marchent mais plutôt dans chacun de ces domaines de réfléchir ensemble aux raisons pour lesquelles elles fonctionnent bien et en quoi elles sont missionnaires.

Toutes les cellules ont organisé leur rencontre sur le même schéma : un temps d’accueil, un temps de prière, un bref rappel des objectifs de ces Assises, puis la présentation du travail de réflexion de chaque cellule. Par exemple : « le sens du dimanche » vu par l’Église ou « les 10 clés d’une communication missionnaire réussie ». Des exemples concrets sont venus ensuite éclairer ces propos.

La cellule « L’enfance-l’adolescence » avait utilisé une forme empruntée au speed-dating pour présenter 20 actions pastorales auprès d’enfants et d’adolescents, qui marchent. La cellule « communication » a présenté une campagne de communication particulière, celle de la visite du Pape à Paris, pour évaluer comment les critères missionnaires ont été développés la fois, au niveau diocésain et au niveau paroissial (avec l’exemple de N-D de Lourdes). La cellule « Le dimanche » a présenté 9 activités qui ont lieu le dimanche en paroisse, en discernant les critères qui ont amené au choix du dimanche pour ces activités et leur portée missionnaire.

Ces présentations n’avaient pas pour but de donner des idées mais bien de montrer comment un projet porte du fruit au delà de nos cercles habituels.

Les participants ont été invités à participer activement au travail de discernement lancé par les cellules. En petits groupes, ils ont réfléchi aux critères évoqués précédemment et en particulier au critère missionnaire, cherchant à les enrichir par leur propre expérience ou avec le détachement de la nouveauté. Ils ont fait part de leur réflexion sur papier (par l’intermédiaire d’un questionnaire) ou de vive-voix (au cours d’un débat d’idées pour la rencontre sur la communication). Les questionnaires proposés par les cellules « enfance » et « dimanche » sont en cours de dépouillement.

Les participants à la rencontre sur la communication sont repartis avec des fiches thématiques : « pourquoi nommer un responsable de communication », la « feuille d’informations paroissiales », « les nouvelles technologies d’information »…Ces fiches seront enrichies par les membres de la cellule des remarques des participants au cours des ateliers et du débat.

Les rencontres se sont achevées par la messe paroissiale présidée par chaque vicaire général.

Avec le recul des quelques jours qui nous séparent de ces rencontres et avec l’aide des nouvelles contributions sur le blog et des réactions reçues par mail, il apparaît que ces rencontres ont été très appréciées des participants. S’ils ont été un peu déroutés au début par le travail qui leur a été demandé autour des critères de discernements missionnaires, ils se sont très vite pris au jeu.

Cette après-midi aura permis une sensibilisation des acteurs paroissiaux à une nouvelle façon d’envisager leurs projets : à travers le prisme de la mission. Beaucoup ont déjà annoncé partager en conseil pastoral le contenu de ces rencontres.

Cette nouvelle approche s’apparente à de la gestion de projets. Quelques participants ont fait remarquer qu’ils n’avaient pas toujours les compétences requises pour bien pratiquer cet exercice. Un document adapté ou une formation pourrait les y aider.

D’autre part, cette démarche implique que chaque paroisse définisse des orientations pastorales précises ; ce que l’archevêque demandera à chaque communauté à l’issue des « Assises pour la Mission ».

Les prochaines rencontres, qui auront lieu le 6 décembre 2008, le 17 janvier 2009 et le 7 février 2009, apporteront leur contribution à ce vaste chantier.

Comptes-rendus

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse