L’Église
Catholique
À Paris

Exemple d’une paroisse : Une réflexion sur la vocation à travers les temps liturgiques habituels

Une fois par jour pendant un an. C’est à cette fréquence que, depuis septembre, de nombreux paroissiens de N.-D. d’Auteuil (16e) se sont engagés à prier pour les prêtres et les vocations sacerdotales. La paroisse a aussi lancé un appel à témoin : comment un prêtre vous a-t-il aidé à un moment de votre vie ? Des courriers sont arrivés à la paroisse. « Trois prêtres m’ont offert un moment béni… », raconte ainsi l’émouvant témoignage d’une paroissienne, publié dans le numéro du journal paroissial de décembre. La paroissienne évoque des mots réconfortants de prêtres alors qu’elle traversait desmoments de désespérance et d’épreuves, loin de l’Eglise. « Ces témoignages sont un trésor, affirme le Père Pierre Lochet, vicaire à la paroisse. C’est bouleversant et encourageant d’avoir des exemples montrant notre “utilité”. En entendant quelqu’un dire : “Je me souviens à tel endroit, à telle date, un prêtre a dit ces mots précis…”, nous prenons la mesure de notre vocation de communicateur de la vie divine. »
Comme d’autres prêtres, le P. Lochet attend de cette année qu’elle modifie la vision du prêtre, « qui n’est pas un prestataire de services cultuels » mais dont la vocation est complémentaire de celle des laïcs. « Pour que cette image change, les prêtres ont aussi à réfléchir à leur manière d’être », précise le P. Lochet. Une conférence du vicaire général de Chartres, le Père Percerou, s’est tenue en décembre à la paroisse sur le thème du « Rôle du prêtre dans l’Eglise, difficultés et espérances actuelles ». Pourquoi un prêtre de ce diocèse en particulier ? « Le diocèse de Chartres a un temps d’avance sur nous dans l’évolution du nombre de prêtres », explique le P. Lochet. D’autre part, leur réflexion sur la vocation du prêtre est d’autant plus pertinente qu’une année pour les vocations y a été remarquablement organisée en 2000-2001.
Elle a réussi à changer les mentalités. » La paroisse d’Auteuil prévoit d’autres soirées de prière dans l’année, des témoignages de prêtres, un pèlerinage paroissial à Lisieux en mai. Plus prochainement, le 8 février, les jeunes « y compris ceux qui ne seraient pas de la paroisse », sont invités à une soirée animée par Mgr Jérôme Beau. « Les événements liturgiques habituels sont également des occasions de réfléchir au sens de la vocation sacerdotale, précise le P. Lochet. Lors d’une cérémonie pénitentielle, il sera par exemple question du rôle du prêtre. L’institution du sacerdoce par Jésus seramise en lumière le jeudi saint. » Louise d’Orglandes

Paru dans Paris Notre-Dame N°1268 le 15/01/09

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse