L’Église
Catholique
À Paris

Compte-rendu de la rencontre de la délégation de cardinaux et d’évêques catholiques avec certaines des plus hautes autorités du judaïsme orthodoxe aux Etats-Unis.

(23- 25 mars 2009)
La délégation conduite par le Cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des Evêques de France, comptait un cardinal africain, Mgr Peter Turkson du Ghana, président de la Conférence épiscopale régionale francophone d’Afrique de l’Ouest, deux autres cardinaux français Mgr Barbarin et Mgr Ricard, Mgr Kang U-il, Président de la Conférence des évêques de Corée, Mgr Mussinghoff, vice-président de la Conférence des Evêques d’Allemagne trois archevêques et deux évêques français.

Les évêques et cardinaux ont été reçus lundi 23 mars au Jewish Heritage de New York, à l’initiative du Rabbin Israël Singer, ancien Chairman du Congrès Juif Mondial, par le Rabbin Dr Bernard Lander, président fondateur de Touro College, dont les différentes universités dans le monde entier forment près de 25 000 étudiants dont plus de 10 000 selon un double cursus en tradition juive et en science profane, dans l’esprit de cette phrase du Dr Lander : « We want to live in the real world because we are part of it ».

Les personnes présentes accompagnées de nombreux journalistes américains ont visité l’exposition « Holocaust by bullet » qui présente les travaux de la fondation française Yahad in Unum qui mettent à jour la réalité des assassinats perpétrés contre les juifs dans les pays d’Europe de l’Est occupés par les forces nazies, qui pourraient représenter près de 3 millions de victimes.
Le soir une séance de travail autour de la formation des jeunes croyants dans la tradition et dans la modernité, regroupait des professeurs de Touro College et des rabbins parmi lesquels le Rabbin I. Singer, le Rabbin Shonfled, le Rabbin Kurasic et le Rabbin I. Schneier, de la synagogue de Park Avenue, président fondateur de Appeal of Conscience Foundation.

La journée du mardi 24 a été consacrée à une rencontre à huis clos avec quelques unes des plus hautes autorités de la Yeshiva university, dont l’activité d’enseignement se déploie autour de la devise « bringing wisdom to life ». Le climat extrêmement cordial, la confiance réciproque construite depuis de nombreuses années, la profondeur et la franchise croissantes des échanges confirment le caractère absolument unique de ces rencontres, plus de quarante ans après la déclaration Nostra Aetate du Concile Vatican II. L’initiative du Cardinal Jean-Marie Lustiger poursuivie par le Cardinal André Vingt-Trois s’inscrit dans l’action de Jean Paul II et de Benoit XVI pour construire avec les « frères ainés dans la foi », une « fraternité en acte ».

Enfin, mercredi, les prélats catholiques ont été reçus au United States Holocaust Memorial Museum de Washington par la directrice Mme Bloomfield et par M. Paul Shapiro, directeur du département d’études sur la Shoah, pour une présentation de quelques travaux du département. Ils ont pu visiter l’exposition permanente du musée et s’unir au Kaddish pour les morts qu’a dit M. Shapiro.

L’occasion d’une rencontre avec la Conférence des Evêques des Etats-Unis le 25 mars.
La délégation a été accueillie par le Administrative Board de la Conférence des Evêques catholiques des Etats-Unis. Ils ont été salués par le Président de la Conférence, le Cardinal Georges, qui a rappelé qu’un certain nombre des premiers évêques catholiques américains étaient français, et que le soutien apporté par les français dans ces années de fondation avait été déterminant. Un repas fraternel a permis aux participants d’échanger sur leurs expériences pastorales très différentes et de se rendre compte du vif intérêt que suscitent ces rencontres avec les juifs auprès des évêques américains.

Contact presse : Marie Baudoin 01 53 10 33 84 / 06 09 25 57 78

Communiqués

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse