Chapelle des Missions Étrangères de Paris

La chapelle et le séminaire des Missions Étrangères de Paris sont situés 128 rue du Bac. La chapelle fut édifiée de 1683 à 1691 par Lepas-Dubuisson.

Pendant tout le XVIIIe siècle, elle vit partir des missionnaires vers l’Extrême-Orient. Mise en vente comme bien national à la Révolution, elle fut rachetée et devint en 1802 succursale de la paroisse Saint-Thomas d’Aquin. La chapelle revint à sa destination primitive en 1874. Au cours du XIXe siècle le nombre des vocations augmente et les envois en mission se multiplient.

Le chœur est dominé par l’étoile des mages au dessus d’un tableau représentant... l’épiphanie, l’adoration de l’enfant Jésus par les mages venus d’Orient, entre saint Joseph et un saint missionnaire.

Le tableau de Charles Louis de Fredy de Coubertin évoque le départ des missionnaires en 1868. Les “partants” se tenaient alignés face au public devant le maître-autel. Le public pénétrait alors dans le chœur, et chacun venait baiser les pieds des nouveaux missionnaires et les embrassait tandis qu’éclatait le chant composé par Gounod.

Dans la crypte a été aménagée une chapelle très dépouillée. Cette crypte contient les reliques de très nombreux martyrs. Elles sont conservées dans des reliquaires de tailles différentes. Certains concernent des missionnaires martyrs canonisés ou béatifiés. D’autres, plus discrets sont regroupés dans un grand ensemble à tiroirs sur lequel leur liste est gravée.

La salle des martyrs, placée sous la crypte, présente au public un ensemble d’objets ayant appartenu aux divers missionnaires les plus remarquables. En particulier on voit les instruments des supplices de plusieurs d’entre eux.

Ornements religieux, lettres et témoignages, voisinent avec des photos d’époque. Des vêtements portés par les missionnaires témoignent de l’adaptation aux usages des pays où ils se rendaient. De nombreux tableaux retracent les supplices infligés aux condamnés à mort. Ils ont été peints par des artistes vietnamiens contemporains des événements illustrés.

L’ensemble a été réalisé de façon pédagogique, et porte un message de foi. Une visite guidée sur demande mérite le déplacement. Demander aussi à voir le jardin avec son oratoire et ses souvenirs coréens.

Renseignements
www.mepasie.org/contact-info

Actualités

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse