Être missionnaire sur Internet

Courrier des lecteurs dans les journaux, commentaires d’articles en ligne, appels d’auditeurs pendant une émission de radio, blogs et forums sur Internet : dans les médias, la place donnée à l’opinion des citoyens est de plus en plus importante. C’est une opportunité pour les catholiques de témoigner et de répondre aux questions posées sur l’Eglise.
Leur rencontre avec d’autres peut même aller au-delà du rôle missionnaire : les mamans chrétiennes fréquentant un forum en ligne que Paris Notre-Dame a rencontrées y puisent aussi un soutien fort.

JPEG - 215.3 ko
Sur le site Doctissimo.fr, le forum des “mamans chrétiennes” existe depuis près de quatre ans. Photo : Sophie Lebrun

Paris Notre-Dame : Pourquoi vous êtes-vous rendues sur le forum « Mamans chrétiennes » de Doctissimo ?

« Annedepassage » : Il y a trois ans, je me posais une question sur la foi, dont je ne pouvais et ne voulais pas parler à mon entourage. C’était trop intime. En écrivant ma question sur Google, le moteur de recherche m’a renvoyée vers ce forum. Je ne comptais pas revenir chez les « mamans chrétiennes » après avoir eu ma réponse car les discussions par Internet me paraissaient factices. Mais j’ai été frappée par l’accueil que l’on m’a réservé : les internautes ont eu une grande sollicitude à mon égard. Nous avons échangé, elles m’ont envoyé des messages touchants, elles ont prié pour moi.

« Matesc » : Je suis aussi tombée sur le forum à la suite d’un questionnement, en 2008. Je voulais des informations sur les méthodes naturelles de contrôle des naissances. Il est plus facile d’aborder ces sujets cachée derrière un écran qu’avec des amies. « Tilope94 » : L’été dernier, mon fils de cinq ans a demandé à faire
sa première communion. J’étais prise de court par sa requête qui me paraissait précoce. J’en ai parlé avec le curé de ma paroisse, mais ce n’était pas suffisant. J’avais besoin de témoignage de mamans, de savoir que faire et si c’était « normal ». Ayant déjà été sur des forums, mes réflexes m’ont amenée derrière l’ordinateur.

P. N.-D. : Que trouvez-vous sur ce forum ?

« Matesc » : Il y a un côté pratique : mon bébé avait de la fièvre hier et je voulais un conseil. Comme il y a toujours quelqu’un en ligne, une maman m’a répondu. Pour les problématiques d’éducation et de foi, je me suis sentie écoutée et guidée. Au fil des discussions, je me suis prise au jeu !

« Tilope94 » : Au-delà des questionnements, nous partageons des valeurs et pour la plupart, une foi. Nous nous portons les unes les autres à travers les discussions tout autant que par la prière. D’ailleurs, c’est sur le forum que j’ai vraiment découvert la communion des saints. Lors du décès du bébé d’une participante du forum il y a quelques semaines, une chaîne de prière s’est mise en place et a duré toute la journée de l’enterrement, les mamans se relayant spontanément. D’autres se sont déplacées physiquement ; chez nous, le virtuel se poursuit souvent dans la vie réelle. Ce forum est un espace où nous avons confiance les unes dans les autres. Même si protestantes, catholiques de toutes tendances, jeunes et expérimentées, nous sommes très différentes !

« Matesc » : Parfois, le dialogue est difficile, des discussions sont houleuses. Même si nous jouons beaucoup avec les émoticones (« smileys ») pour ajouter une tonalité, il suffit parfois de peu pour qu’une phrase maladroite devienne blessante. C’est une vigilance à ne jamais perdre de vue.

P. N.-D. : La présence de mamans chrétiennes sur un site généraliste vous paraît-elle importante ?

« Annedepassage » : Sur d’autres pages de Doctissimo, il y a des discussions autour du baptême. Choix des dragées, de la décoration de la salle, du menu à prévoir : elles n’abordent l’aspect religieux que pour se plaindre du curé pas assez disponible ou demandant une participation financière.
Je pense que nos discussions prennent tout leur poids car la déchristianisation de notre société se retrouve sur le web.

« Matesc » : Des femmes viennent poser une question, puis repartent. C’est à ce moment-là que je me rappelle que notre forum a une grande visibilité. En ce sens, je me sens missionnaire car ceux qui nous lisent sans intervenir profitent de nos discussions.

« Tilope94 » : J’étais surprise de trouver une rubrique « mamans chrétiennes » sur Doctissimo. Je m’attendais à ce qu’un tel forum existe sur un site émanant d’une institution de l’Eglise, ou d’une communauté charismatique. Sur ce forum, j’ai vraiment l’impression d’apporter un témoignage utile, tout comme j’en ai reçu. • Propos recueillis par Sophie Lebrun

EXTRAIT DE L’ENTRETIEN DU CARDINAL ANDRÉ VINGT-TROIS, DIFFUSÉ LE 20 DÉCEMBRE SUR RADIO NOTRE DAME.

« Internet a un impact très important sur la vie pastorale. Nous avons encore du mal à le mesurer, même si, progressivement, nous prenons mieux conscience des changements que le phénomène informatique apporte dans la vie quotidienne de tout le monde et, en particulier, le développement des réseaux sociaux qui permettent des contacts très larges. [...]
La principale opportunité est la possibilité de communiquer rapidement, et de façon nuancée, avec quantité de gens. Nous avons eu l’exemple [lors d’une session avec les évêques d’Ile-de-France portant sur Internet] d’un curé qui a mis en œuvre Internet dans sa pastorale paroissiale. Il s’est rendu compte qu’un certain nombre de personnes qui veulent se marier ou faire baptiser un enfant, cherchent d’abord sur Internet et, à partir de là, vont vers une rencontre directe. Cela veut dire que nous avons un objectif très important de mise à jour permanente des informations que nous donnons sur Internet. Cela suppose aussi la mobilisation de personnes. »

5 CLÉS POUR ALLER SUR UN FORUM

  • Un forum est un espace de discussion publique sur Internet. Il peut être ouvert à tout le monde, ou seulement aux personnes inscrites. Les discussions se présentent généralement par liste. En cliquant sur le titre d’une discussion, vous accédez à l’ensemble des réponses des internautes qui ont participé à l’échange.
  • Pour s’inscrire, vous n’êtes pas obligés de donner tous les renseignements civils vous concernant. La plupart des personnes utilisent un pseudonyme qui cachent entièrement leur identité, ou qui donnent quelques indications sur leur lieu de résidence ou sur leur prénom. Les discussions étant facilement accessibles, c’est un moyen pour se protéger d’éventuelles intentions malveillantes. Pour d’autres, cela permet une liberté dans les informations qu’ils partagent et qui sont parfois très personnelles.
  • Sur le site des forums, il est toujours possible d’échanger des messages personnels. Les deux interlocuteurs sont alors les seuls à en voir le contenu. Cela donne l’opportunité de poursuivre un débat commencé dans une discussion publique, ou de lier un contact direct avec une personne.
  • Dans les discussions, le ton des messages peut parfois être rendu plus explicite grâce à des émoticones (« smileys »), qui représentent un petit visage rond de couleur avec une expression. Une phrase suivie d’une émoticone souriante ou en colère n’aura pas la même signification aux yeux de la personne qui la met en ligne sur le forum.
  • Les témoignages échangés dans les forums portent souvent sur des sujets sensibles pour l’internaute qui lance la discussion. Il faut donc garder à l’esprit qu’une leçon ou une citation de dogme peuvent apparaître froides et déshumanisées, alors que livrer une expérience personnelle ou faire preuve d’une bienveillance fraternelle peuvent être d’un grand réconfort. • S.L

Retrouvez « Matesc », « Annedepassage » et « Tilope94 » ainsi que bien d’autres sur le forum sur le forum « Mamans chrétiennes » de Doctissimo.

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse