L’Église
Catholique
À Paris

Fécondité

Extrait de la Lettre pastorale “La famille et la jeunesse : une espérance !”.

(53) Il faut essayer de comprendre jusqu’à quel point des parents peuvent être instrumentalisés par l’idée qu’ils se font de leurs enfants. Il y a des époux qui ne savent pas exister sans la référence à leurs enfants. Il me semble que ce comportement est peut-être aussi dans une certaine mesure la conséquence de l’idée qu’un enfant est le fruit d’un « projet » de ses parents, qu’il est porté par le désir des parents, ou encore qu’il correspond à un droit des parents. C’est un des effets de l’instrumentalisation complète de la reproduction humaine. Quelle liberté laissons-nous aux époux d’être eux-mêmes avant d’être parents parfaits ? Comment peut-on les aider à ne pas être complètement dépendants de leurs enfants, à avoir leur vie de couple ?

(54) De ce point de vue, la vie des couples qui ne peuvent pas avoir d’enfants est un signe précieux. À travers l’adoption ou l’engagement dans telle ou telle cause au service de leurs frères, ils manifestent aussi la fécondité de leur amour conjugal, au-delà de l’épreuve si douloureuse de l’infécondité.

- Lire la lettre pastorale du cardinal André Vingt-Trois “La famille et la jeunesse : une espérance !”.

- A lire aussi :

  1. Paragraphe 48 de la Lettre pastorale
    - Prendre les moyens habituels de la vie chrétienne : la prière, les sacrements et la charité
  2. Fécondité et sexualité, les propositions de la Pastorale des familles
    - Difficultés à donner la vie, régulation des naissances, éducation sexuelle des jeunes : contacts, formations et textes d’approfondissement
  3. Homélie-pèlerinage pour les couples ayant des difficultés de procréation
    - Prier pour la fécondité, c’est d’abord poser un acte de foi. C’est se remettre devant Dieu comme source de toute vie.

Lettre pastorale "La famille et la jeunesse : une espérance !"

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse