L’Église
Catholique
À Paris

JMJ 2013 : À nous deux, Rio !

Les prochaines Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) se dérouleront du 23 au 28 juillet 2013, à Rio de Janeiro (Brésil). Si l’échéance semble encore lointaine, la destination nécessite d’ores et déjà de s’organiser pour se préparer à passer, en Église, côté hémisphère sud. Le point avec le P. Christophe de Lussy, délégué diocésain pour ces JMJ.

JPEG - 61.4 ko
Plusieurs paroisses parisiennes se mobilisent déjà pour préparer leur voyage aux JMJ de Rio, en juillet 2013.
Photo : P. Christophe de Lussy

Paris Notre-Dame : Vous revenez d’un voyage de reconnaissance à Rio. Que voulez-vous dire aux paroisses qui se préparent à partir aux JMJ ?

P. Christophe de Lussy – Que j’ai été frappé par l’attente dont nous sommes l’objet là-bas. Les communautés chrétiennes que j’ai rencontrées à Rio et autour de la capitale se mobilisent déjà pour recevoir les JMJistes. En outre, la façon expressive et joyeuse des Brésiliens de vivre leur foi a été une belle découverte pour moi et le sera a fortiori pour les Parisiens en juillet 2013.Nous nous apprêtons à vivre un temps d’Église formidable, qui nécessite toutefois une bonne organisation. L’aspect financier notamment est à considérer, le coût par pèlerin allant vraisemblablement de 1600 à 2000 euros. Ce voyage nécessite également une bonne forme physique. Il faut notamment prendre en compte le fait que les infrastructures à Rio sont peu adaptées aux handicaps physiques. Enfin, du fait de la destination lointaine, le diocèse n’emmènera aucun mineur.

Comment la solidarité financière s’organise-t-elle à Paris ?

C. de L. – Il s’agit pour l’instant d’initiatives isolées, mais signes d’une réelle communion intrerdiocésaine. Je pense par exemple à un groupe paroissial qui s’est déjà manifesté pour mettre son solde de comptes de Madrid à la disposition d’un autre groupe. Ajoutons que l’appel aux dons lancé par le diocèse permettra de subventionner les groupes participant aux journées diocésaines qui se dérouleront en Guyane.

Justement, pouvez-nous nous en dire plus sur les deux rendez-vous diocésains prévus là-bas ?

C. de L. – Les groupes parisiens qui le souhaitent seront d’abord accueillis en Guyane, du 12 au 20 juillet [1]. Répartis dans différentes paroisses le long du littoral, ils seront reçus chaleureusement par l’Église locale, dont une des particularités est d’être jeune – 25% des fidèles ont moins de 23 ans –. Le diocèse de Guyane les attend avec un enthousiasme incroyable, comme nous en a témoigné son évêque, Mgr Emmanuel Lafont. Là-bas, les jeunes Parisiens seront hébergés par des familles et ne seront pas confrontés à la barrière de la langue. C’est une très belle occasion de vivre un temps missionnaire inter-diocésain. Impossible de savoir à l’avance ce qui va se passer. Mais nous sommes appelés à recueillir la source qui va en jaillir. Enfin, à l’issue de ce voyage, notre archevêque, le cardinal André Vingt-Trois nous donne rendez-vous à Petrópolis, au nord de Rio, le 22 juillet. Ce rassemblement de notre Église particulière nous préparera à celui de l’Église universelle autour du pape.

Comment définir en quelques mots l’Église du Brésil ?

C. de L. – Deux aspects sont à prendre en compte. D’une part la montée du matérialisme et du sécularisme dans une société qui s’occidentalise. D’autre part, un fort renouveau ecclésial, dynamisé par l’apparition récente de communautés nouvelles ainsi que par l’élan missionnaire et pastoral de plusieurs diocèses – comme celui de Petrópolis – appuyé par des communautés paroissiales jeunes, prêtes à témoigner de leur foi. Pour conclure et préparer nos cœurs, je dirais que le Christ Rédempteur de Rio est une très belle image à méditer en lien avec le thème de ces JMJ : « Allez donc ! De toutes les nations, faites des disciples ! » (Mt, 28, 19). • Propos recueillis par Laurence Faure

Solidarité

Pour faire un don : www.don.jmjparis.org
Chèques à l’ordre de ACEA Ste-Clotilde-JMJ 2013.
À envoyer à « JMJ Paris » au 7, rue Saint- Vincent 75018 Paris.

[1Les groupes souhaitant s’inscrire aux journées diocésaines en Guyane sont invités à le faire d’ici le 15 juin. Inscriptions : contact@jmjparis.org

Préparation

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse