Le cheminement vers le diaconat et après l’ordination

Avant d’être ordonnés, les hommes qui envisagent de devenir diacres acceptent de se soumettre au discernement de l’Église et de recevoir une formation qui les y prépare. Après leur ordination, ils s’engagent à poursuivre cette formation.

Cheminement vers le diaconat

Dans le diocèse de Paris, le parcours vers le diaconat se déroule normalement sur trois ans.

La première année est une année de discernement comportant essentiellement une rencontre un soir par semaine et se concluant par une retraite de huit jours effectuée librement.

Les années 2 et 3 conjuguent une rencontre mensuelle et un début de formation : soit par un stage, soit, le plus souvent, par un cours hebdomadaire sur l’Écriture ou la Tradition. Certains sont invités à suivre la Formation des Responsables. A la fin de chacune de ces deux années, une retraite prêchée se déroule en commun pendant les vacances d’été.

Aux diverses étapes du parcours, chacun écrit à l’archevêque pour lui faire part de sa volonté de poursuivre le cheminement. Si l’archevêque répond positivement, le parcours devient progressivement public, pour déboucher sur l’ordination.

Après l’ordination

Après l’ordination, une formation complémentaire est prévue pour le nouveau diacre, sur une durée de quatre ans. Cette formation, qui s’appuie sur des enseignements théologiques et pastoraux, a pour but de fournir aux diacres des repères essentiels pour les diverses dimensions de leur ministère.

Tous les diacres souscrivent en outre l’engagement de poursuivre leur formation chaque année. D’autre part, une retraite prêchée leur est proposée tous les deux ans au week-end de l’Ascension.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse