Leur regard perce nos ombres

par Julia Kristeva et Jean Vanier.

Pendant plus d’un an, Julia Kristeva, psychanalyste, romancière, qui fait de son vécu de mère un combat politique pour la vie digne dans la cité des hommes et des femmes en situation de handicap, et Jean Vanier, fondateur il y a quarante-six ans de l’Arche, qui héberge des handicapés, ont échangé sous forme de lettres sur leur expérience respective.

Pourquoi le handicap fait-il si peur aux gens ? En quoi l’irréductible différence des handicapés moteurs, sensoriels et surtout psychiques et mentaux suscite-t-elle recul, angoisse, parfois épouvante ?

Comment parvenir à changer le regard de la société sur ces personnes que notre culture de la performance, de l’excellence et de la compétition rendent les plus « étrangers » des êtres humains ?

Mais ce livre permet aussi d’aborder d’autres questions, plus générales : pourquoi voulons-nous être parents ? Qu’est-ce qu’être mère ? À quoi sert la religion ? Jusqu’où ira la science ? Que peut la famille ? Et l’État ?

Sans esquive, cet échange - la réflexion analytique et laïque de Julia Kristeva venant en contrepoint de celle de Jean Vanier, nourrie de foi chrétienne - interpelle notre vision de l’existence et, à travers celle-ci, interroge notre humanité.

Ed. Fayard
Prix conseillé : 17,39 €

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse