L’Église
Catholique
À Paris

“Mariage pour tous” : la parole en danger ?

Pour Marie Balmary, psychanalyste et écrivain, la société vit avec le projet de loi sur le “mariage pour tous” un véritable “tournant de la parole”. Elle s’interroge : comment donner des droits qui corrigent des injustices sans détruire le langage ?"

« En ce qui concerne le mot "mariage", si l’on institue qu’il veut désormais dire à la fois, "union de personnes de sexe différent" et "union de personnes de même sexe", comment nos esprits vont-ils se débrouiller de cette confusion ? Comment expliquerons-nous aux enfants que "semblable" et "différent", une chose et son contraire, c’est la même chose, sans provoquer les mille questions et remarques, éclats de rire peut-être, dont sont capables des intelligences comme Freud les aimait, non encore intimidées par une éducation qui les empêche de réfléchir ?

L’Académie française pourrait prier le législateur d’inventer un autre mot plutôt que de nous priver d’une des spécificités majeures du langage : distinguer des réalités différentes grâce à la diversité de vocables pertinents. »

- Lire sur www.lavie.fr l’intégralité de l’article Mariage pour tous : la parole en danger ?

Documents et ressources

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse