Nuit Blanche 2010

Une fois encore de nombreuses paroisses ont demandé ou accepté de rentrer dans le jeu de la Nuit Blanche qui se déroule cette année du samedi 2 au dimanche 3 octobre 2010.
Voici la présentation des manifestations que vous pourrez voir et entendre dans les différents quartiers de Paris retenus pour l’événement.

Cette 9e édition de la Nuit Blanche a été placée par son directeur artistique Martin Bethenod sous le signe de la promenade et de la déambulation, et se structure autour de trois territoires volontairement resserrés :

- Le Centre de Paris autour des îles Saint-Louis et de la Cité, des quais et du Marais.
- L’Ouest parisien autour du pôle Alma - Trocadéro et des grandes institutions culturelles.
- L’Est parisien autour du quartier de Belleville.

Préférant l’intime au spectaculaire, cette 9e édition fait une place au mystère,
à la poésie et à l’engagement.

Vignette : © Mairie de Paris

... Au Centre de Paris

JPEG - 6.5 ko
Photo © Mathias Wendzinski


Notre-Dame de Paris (4e) : Thierry Dreyfus, installation.

Travaillant la lumière depuis plus de trente ans, l’artiste Thierry Dreyfus l’appréhende comme « un matériau qui ne s’arrête sur aucune surface, mais trouve écho dans tous les volumes. La lumière murmure, se retient ou crie, sans pour autant toucher notre tympan ». Pour sa deuxième participation à la Nuit Blanche, 5 ans après avoir mis en lumière le Grand Palais pour sa réouverture, Thierry Dreyfus illumine la cathédrale de Paris pour la révéler sous un jour nocturne totalement inédit et nous inviter à regarder la ville différemment, au rythme de la pulsion lumineuse de son cœur. Avec légèreté, en ralentissant le temps.

- De 19h30 à 4h. Parvis de Notre-Dame ou Place Jean-Paul II - Paris 4e - M° Saint-Michel, Cité, Châtelet.
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

JPEG - 20.4 ko
Orgue de Saint-Louis-en-l’Ile. © ADP

________

Saint-Louis-en-l’Ile (4e) : Benjamin Alard, La nuit de l’improvisation, concert d’orgue.

Représentants de la nouvelle génération des organistes et claviéristes français, Benjamin Alard, Thomas Ospital, Jean-Baptiste Monnot et Vincent Rigot se livrent à une nuit d’improvisation. Une manière de découvrir ou de redécouvrir la complicité toujours féconde de l’architecture et de la musique au cœur du silence.

- De 22h à 2h. 19 bis rue Saint-Louis en l’Île - Paris 4e - M° Pont Marie.

________

JPEG - 9.5 ko
© Laurent Schneegans

Notre-Dame des Blancs-Manteaux (4e) : Laurent Schneegans, Luminance d’éclipse vive, installation.

Fixé à 17 mètres de hauteur, un gigantesque pendule rythme de ses oscillations la Nuit Blanche. Un dispositif lumineux vient frapper de son rayonnement la sphère, pour se réfléchir à travers tout l’édifice ainsi transfiguré.

- De 20h à 3h. 12 rue des Blancs-manteaux - Paris 4e - M° Rambuteau, Hôtel de Ville.
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

________

Saint-Paul-Saint-Louis (4e) : Jeff Ragotaz, Breeze Reflexion, installation.

JPEG - 30.6 ko
Reflection © DR

L’œuvre est une installation sensible et poétique sur la notion de présence. Elle transpose dans le temps l’être-là des visiteurs. Leur passage et les traces sonores qu’ils laissent naturellement s’ajoutent aux précédentes jusqu’à révéler la résonance invisible et inaudible de l’église. Cette surimpression d’ombres, de lumières, de flux d’air, de sons et de murmures permet aux spectateurs de redécouvrir autant leur propre silence que celui du lieu.

- De 19h à 7h. 99 rue Saint-Antoine - Paris 4e - M° Saint-Paul.
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

________

JPEG - 53 ko
Puce Muse © Florence Carillon


Saint-Merri (4e) : Puce Muse, La grande pictophonie, performance musicale : symphonie visuelle monumentale pour 72 joystickeurs, 2 chefs d’orchestre, un Méta-Instrumentiste et le grand orgue de Saint-Merri.

Créée par Puce Muse aux dimensions de l’église et à l’invitation de la communauté chrétienne, l’installation immerge le public dans des projections visuelles et sonores à 360°. Le spectateur se transforme en spect/acteur pour interpréter cette symphonie déconcertante, organisée autour de l’idée que « la musique est la lumière des ombres ». Une expérience qui rejoint par bien des côtés celle de la liturgie.

- De 19h à 5h. 78 rue Saint-Martin - Paris 4e - M° Hôtel de Ville, Châtelet.

________

JPEG - 25.6 ko
Vide, installation vidéo © Hugo Verlinde

Sainte-Elisabeth (3e) : Hugo Verlinde, Vide, installation.

Le vide, selon Hugo Verlinde, est un espace immatériel, frémissant et bleuté. Son installation vidéo en trois stèles posées dans le déambulatoire de l’église ouvre sur l’infini. La sculpture en résine se dilate, se plie, se courbe et s’illumine pour faire découvrir un espace frémissant de vie.

- De 19h30 à 3h. 195 rue du Temple - Paris 3e - M° République, Temple.
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

________

Église arménienne Sainte-Croix-Saint-Jean (3e) : A cœur Voix

JPEG - 9.8 ko
A coeur Voix © Y-Rousseau


Comme chaque année, la paroisse arménienne invite des choristes pour un concert qui mêle pendant toute la nuit les voix d’artistes valides et handicapés.

- De 20h30 à 3h. 12 rue du Perche - Paris 3e - M° République, Filles du Calvaire. Bus 29.
Avec le soutien de la Ville de Paris, de Mission Handicap Pôle Emploi, de Projedit et de Trajectoires.

________

JPEG - 4.9 ko
© Photographie Olivier BUHAGIAR


Saint-Eustache (1er) : Jacqueline Dauriac, Ombres fantômes, Installation et projection.

De l’ivresse artistique à l’ivresse spirituelle, après son travail dans les caves de Reims, Jacqueline Dauriac poursuit ses recherches sur les pas de Claude Monet. Elle propose dans l’église Saint-Eustache une installation lumineuse créant des ombres colorées, véritables « ombres fantômes » dont la légèreté et la virtualité proposent une réflexion sur la perception de la réalité et de son plaisir.

- De 19h à 6h. 2 impasse Saint-Eustache - Paris 1er - M° Les Halles. RER A, B, C Châtelet-Les Halles.
Avec le soutien de Pommery et d’Art, Culture et Foi.

________

JPEG - 26.3 ko
Parfums pourpres du soleil des pôles, performance proposée par Ulla von Brandenburg, Julien Discrit, Thomas Dupouy et Laurent Montaron, 2009 © DR


Saint-Séverin (5e) : Ulla von Brandenburg, Anne Laure Sacriste, Jean-Luc Blanc et Stéphane Thidet, L’image révélée, installation, performance.

Sur le thème de l’apparition et de l’incarnation, une vidéo d’Anne Laure Sacriste, une peinture de Jean-Luc Blanc et une installation de Stéphane Thidet prennent place dans les chapelles latérales de l’église. En parallèle, une installation d’Anne Laure Sacriste est présentée dans la galerie Saint-Séverin en face de l’église et une performance synesthésique d’Ulla von Brandenburg se déroule dans le chœur à 21h et à 23h. Approches multiples pour découvrir la puissance de révélation de l’image.

- De 20 h à 1h. Église Saint-Séverin (intérieur) 3 rue des Prêtres-Saint-Séverin et Galerie Saint-Séverin (extérieur) 4 rue des Prêtres-Saint-Séverin - Paris 5e - M° Saint-Michel, Notre-Dame, Cluny-la Sorbonne.
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

________

JPEG - 24.4 ko
Eleonora Aguiari © DR


Saint-Germain-des-Prés (6e) : Eleonora Aguiari, sans titre, installation.

Une curieuse assemblée s’est réunie à l’église. Sur chaque chaise, symbolisant la présence d’autant de fidèles, un pavé retient par un fil rouge un ballon gonflé à l’hélium. Le poids de la vie terrestre s’oppose à l’élévation de l’âme avec qui il est pourtant indissociable. Une méditation sur la résolution des contraires à la source de tout effort vers la beauté et la vérité.

- De 20h à 0h. 1 place Saint-Germain-des-Prés Paris 6e - M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon.

________

... Non loin du Centre

La Madeleine (8e) : Antoine Poncet, Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, installation.

JPEG - 9.7 ko
Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme, Place de la Madeleine, Nuit Blanche 2010 © Christoph Sillem

Place de La Madeleine, en 1900, une statue fut érigée à la mémoire de Lavoisier, père de la chimie moderne, célèbre pour sa formule ’Rien ne se perd, Rien ne se crée, Tout se transforme’. En 1941 ce bronze fut ’réquisitionné’ pour être fondu... Antoine Poncet propose une reconstitution de l’hommage à Lavoisier. A l’endroit exact, inscrite sur un ballon d’hélium géant lumineux la fameuse devise va éclairer la place vide de sa statue. À 20 heures des personnalités du monde scientifique et artistique viendront lire les discours de l’inauguration de 1900, suivi à 22h30 de lectures d’extraits de "L’allée aux Lucioles" de Raymond Roussel.

- De 19h à 7h. Place de La Madeleine - Paris 8e - M° Madeleine.
En partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie avec le soutien de Paprec Recyclage.
Et avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

________

... A l’Ouest

Saint-Pierre-de-Chaillot (16e) : Augustin Gimel et Brigite Peroto, Pontifex, installation.

JPEG - 5.6 ko
Pontifex-Gimel-Perroto © DR

Détournés de leur fonction première très anxiogène, des gyrophares éclatent de lumière et de couleurs en une grande arche joyeuse qui réenchante la ville dans la nuit. Au fur et à mesure que le passant s’en approche, l’arc-en-ciel s’éclaire de plus en plus jusqu’à l’illumination totale. L’accumulation et la mise en espace des gyrophares dans l’église font oublier la symbolique urbaine alarmante de ces objets qui deviennent un pont vers le lieu possible du bonheur.

- De 20h30 à 2h30. 31, avenue Marceau - Paris 16e - M° Alma-Marceau, Iéna.

________

JPEG - 34.3 ko
Echo-Spirit © Noé Simonet

... A l’Est

Saint-Joseph-des-Nations (11e) : collectif Echo, Echo-spirit, performance musicale.

Le projet du collectif Echo est de réconcilier répertoire religieux, polyphonie classique et musique actuelle. Des boucles rythmiques viennent ainsi se superposer aux chants grégoriens. Les morceaux de Justice, de Daft Punk et d’autres compositeurs font l’objet d’une adaptation chorale accompagnée ou a capella. Une performance unique dans l’église transfigurée par un dispositif de projections.

- De 21h à 0h30. 161 rue Saint-Maur - Paris 11e - M° Goncourt.
Avec le soutien d’Art, Culture et Foi.

JPEG - 17.4 ko
Les Lavandières, installation de Mireille Roustit © Mireille Roustit. Photo non contractuelle.

________

Notre-Dame-de-la-Croix (20e) : Benoît and Co, LuXXe, installations.

Travaillant les rapports de la lumière et du sacré, l’exposition réunit les installations de six artistes. Une proposition en écho au 150e anniversaire du rattachement de la commune de Ménilmontant à celle de Paris. A travers les créations des artistes, résonneront le souvenir de la Commune, des lavandières de la rue des cascades, des artisans du quartier…
Les artistes plasticiens Mireille Roustit, Eric Dubois, Sylvie Benoit, Shin Shimizu, Alain Snyers et Lika Kato proposent au public une déambulation surprenante et poétique à découverte de leurs installations in situ. Cette exposition donne à percevoir différemment un édifice dont l’illumination durera toute la nuit et sera un haut lieu du parcours de Nuit blanche 2010 dans le quartier de Ménilmontant.

- De 19h à 5h. 3 place de Ménilmontant - Paris 20e - M° Ménilmontant.

________

JPEG - 13 ko
Waves - Labofactory (installation multimédia art et science) © DR

... Non loin de l’Est

Saint-Pierre-de-Montmartre (18e) : Labofactory, Waves, installation.

Trois bassins sont installés dans la pénombre. La surface de l’eau vibre et ces ondes, répercutées visuellement sur les murs, donnant naissance à des partitions sonores. Tout entière habitée par cet influx ondulatoire, l’église apparaît transfigurée par cette installation multimédia, mêlant art et science. Une belle introduction synesthésique à la réalité spirituelle du baptême.

- De 21h à 7h. 2 rue du Mont Cenis - Paris 18e - M° Anvers, Abbesses, Lamarck Caulincourt.

...Toute la Nuit Blanche.

Programmes

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse