Oratoire Saint-Joseph à Notre-Dame du Travail

En 2008, le Père Potez eut pour projet de réaménager l’oratoire qui se trouve sous l’église et d’en faire un lieu d’adoration perpétuelle.

Il demanda l’aide de Madame Bormioli, architecte et de la C. D. A. S.. Pour finir, c’est à Monsieur François Lalau, architecte d’intérieur, qu’il confia le projet et le suivi des travaux.

En 2012, l’oratoire Saint-Joseph est terminé. Il est ouvert aux paroissiens qui se relayent jour et nuit du mardi au samedi.

On y accède par un couloir de couleur sombre et une porte vitrée en verre fumé qui laisse deviner la clarté et les lumières de la chapelle. Passant ainsi de l’ombre à la lumière nous pénétrons dans une petite pièce aux murs et au plafond blanc.

L’oratoire a conservé son plan circulaire. Sur la gauche une statue de Marie a trouvé sa place et accueille le visiteur.

A droite une rampe d’accès sépare deux rangées de bancs, une qui court le long du mur, l’autre située plus bas au niveau de l’autel. La rampe et le sol sont recouverts de la même moquette de couleur sombre. Quant à l’assise, elle a été repensée. Elle est dans le même matériau que les dossiers, en bois exotique couleur acajou.

Le sol, sous l’autel est en carrelage gris clair. Il dessine un rectangle qui se prolonge jusqu’à une niche lumineuse dans laquelle se trouve une colonne rectangulaire, de forme aplatie, peinte en faux marbre, très discret, gris clair. Cette dernière comporte en façade une croix grecque évidée et lumineuse sur fond doré, surmontant un tabernacle encastré dont on ne voit que la porte carrée, ciselée et dorée.

L’autel existant a été réduit en largeur. Sa façade représente le Christ entouré des pèlerins d’Emmaüs. La patine a été revue. De couleur or, elle fait mieux apparaître les rayons entourant le visage de Jésus. Un caisson lumineux dans le faux plafond fait écho à l’autel de plan carré qu’il surplombe.

A gauche de la niche, sur un petit pan de mur, on peut voir un portrait de Jean-Paul II.
Sur la droite, le long du mur, la présidence est dans le même style que les bancs. Cependant le dossier est plus important et comporte une croix. Un peu plus loin une petite niche abrite la crédence et un bas-relief en merisier représentant saint Joseph entouré de ses outils. D’inspiration romane, le saint est debout devant un décor de feuillage et d’habitation formant une croix. Il est l’œuvre de l’artiste Christine Audin.

L’ensemble de l’oratoire bénéficie d’un éclairage variable en intensité en fonction de la fréquentation : temps de prière, de lecture, Eucharistie… Une ventilation a été installée. Une porte donnant sur la rue et munie d’un code d’accès permet l’entrée et la sortie la nuit.

Pour parfaire le tout, le Père Potez a trouvé auprès d’une maison canadienne un grand ostensoir moderne, correspondant bien aux thèmes de l’oratoire : le rond, le carré et l’or.

Un ambon devrait venir compléter l’ensemble du mobilier.

Le souci du détail et le choix des matériaux et des couleurs font de cet oratoire Saint-Joseph un lieu harmonieux propice à l’adoration et à la prière.

Gilbert Thevenot.

Aménagements liturgiques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse