L’Église
Catholique
À Paris

À écouter : Comment l’Église peut-elle témoigner de la miséricorde de Dieu ?

« Le Pape François nous montre la direction à prendre : “Peut-être avons-nous parfois oublié de montrer et de vivre le chemin de la miséricorde(…) Le temps est venu pour l’Église de retrouver la joyeuse annonce du pardon”. Il n’est pas possible de se contenter de discours pour annoncer efficacement le pardon en Jésus-Christ. » Une chronique de Mgr Denis Jachiet, vicaire général.

À écouter : Comment l’Église peut-elle témoigner de la miséricorde de Dieu ?

« Le Pape François nous montre la direction à prendre : " Peut-être avons-nous parfois oublié de montrer et de vivre le chemin de la miséricorde(…) Le temps est venu pour l’Église de retrouver la joyeuse annonce du pardon ". Il n’est pas possible de se contenter de discours pour annoncer efficacement le pardon en Jésus-Christ. » Une chronique de Mgr Denis Jachiet, vicaire général.

L’Église a reçu la mission de porter au monde la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Dieu est venu jusqu’à nous pour que nous puissions être conduits jusqu’à lui. Comme un Père saisi de tendresse et de pitié pour ses enfants en difficulté, il a envoyé auprès de nous celui qui peut offrir à tous le salut car il peut tout pardonner.
Comment l’Église peut-elle annoncer ce formidable message d’espérance et être entendue de ceux qui désespèrent le plus ? Dans sa catéchèse, sa prédication elle enseigne en permanence l’Évangile de la conversion et du salut. Dans la liturgie et les sacrements elle célèbre et communique la grâce : Dieu se donne et délivre le cœur des hommes captifs et blessés au sein de son Église.

Pourtant, reconnaissons-le, la multitude de nos contemporains ne le voit plus, ne le sait pas, n’ose plus y croire ni le demander.
Qu’est ce qui peut franchir la cuirasse des cœurs endurcis et blasés pour faire renaitre l’intérêt de découvrir que Jésus est Dieu qui me sauve ?
Le Pape François nous montre la direction à prendre : « Peut-être avons-nous parfois oublié de montrer et de vivre le chemin de la miséricorde(…) Le temps est venu pour l’Église de retrouver la joyeuse annonce du pardon ». Il n’est pas possible de se contenter de discours pour annoncer efficacement le pardon en Jésus-Christ. Il faut des actes qui témoignent.

Saint Jean-Paul II, auteur de la belle encyclique « Dives in misericordia » sur la Miséricorde divine, a aussi délivré un enseignement en acte lorsqu’il est allé rencontrer en prison son meurtrier pour lui offrir son pardon.
Serons-nous capables d’être des témoins du pardon ? Le pardon reçu du Seigneur, le pardon demandé aux frères que nous avons blessés, le pardon offert à ceux qui nous ont fait du tort. Sans fausse pudeur et sans ostentation, il faut recevoir du Seigneur un cœur assez simple et vrai pour oser aller vers le frère et faire la vérité avec lui non pour régler des comptes mais pour délivrer les consciences et ouvrir un chemin de pardon. « Le pardon est une force qui ressuscite en vie nouvelle et donne le courage pour regarder l’avenir avec espérance ». (François, Misericordiae vultus n° 10)

En cette année de la miséricorde demandons au Seigneur la paix et l’audace évangéliques nécessaires pour aller offrir ou demander le pardon qui s’était refusé.
Soyons les témoins humbles et joyeux de l’expérience du pardon.

Chronique de Mgr Denis Jachiet

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse