Archevêque Jean de Charioupolis, nouvel exarque patriarcal des Églises orthodoxes russes

Un portrait de l’archevêque et un note sur le terme ‘exarchat’.

L’Archevêque Jean (nom civil Jean Renneteau) est né le 13 novembre 1942, à Bordeaux, France.
Il a fait ses études à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris et a été le disciple du Père Sophrony (Sakharov).

En 1974, il a été ordonné prêtre par l’archevêque Georges (Tarassov) et a été pendant de longues années responsable de l’émission de télévision "Orthodoxie" sur France 2.
Par la suite, il a été nommé recteur de la paroisse orthodoxe francophone Sainte-Catherine-Sainte-Trinité à Chambésy-Genève, qu’il a desservie pendant près d’une quarantaine d’années.

Le 13 février 2015, le Saint Synode du Patriarcat œcuménique, sur proposition de Sa Sainteté le Patriarche œcuménique Bartholomée, a élu à l’unanimité le Révérend Archimandrite du trône œcuménique Jean (Renneteau) évêque de Charioupolis, auxiliaire du Patriarche, et l’a mis à la disposition de l’Exarchat patriarcal des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale.

La cérémonie du petit et grand Message du nouvel évêque Jean de Charioupolis a eu lieu le 3 mars 2015 dans l’église patriarcale de Saint-Georges du Phanar à Istanbul.
Son ordination épiscopale a eu lieu, le 15 mars 2015, en l’église stavropégique Saint-Paul du Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy (Genève).
Le 28 novembre 2015, sur décision du Saint Synode du Patriarcat œcuménique, l’évêque Jean de Charioupolis a été désigné locum tenens de l’Exarchat de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale.

Le 28 mars 2016, l’Assemblée Générale extraordinaire de l’Archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale a désigné Son Excellence l’évêque Jean de Charioupolis pour l’élection canonique du futur archevêque par le Saint Synode du Trône Œcuménique.

Le 22 avril 2016, le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique a entériné son élection canonique et l’a élevé au rang d’Archevêque-Exarque de l’Exarchat des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale.

Un exarchat est un ensemble ecclésial important qui se trouve en dehors des limites de son patriarcat d’origine. L’exarque représente le patriarche sur son territoire ; il peut avoir sous son autorité plusieurs diocèses. L’exarque dépend directement du patriarche. Par exemple, dans le cas de l’exarchat des Églises orthodoxes de tradition liturgique russe en Europe occidentale, l’archevêque Jean qui vient d’être élu est directement sous l’autorité du patriarche Bartholomée. Ainsi le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des Eglises orthodoxes de France, ne peut pas intervenir dans les affaires internes de l’exarchat.

Source : exarchat ; V.G.

Contact

10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Secrétariat :
oecumenisme@diocese-paris.net
01 78 91 91 68

Actualité œcuménique

Le cinquantenaire de Nostra Aetate

A Paris… Une nouvelle vision juive des relations judéo-chrétiennes : Déclaration pour le Jubilé de fraternité à venir. Déclaration remise par le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia à son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois. « Nous, Juifs de France, signataires de cette déclaration, exprimons la joie de célébrer le cinquantenaire de la déclaration Nostra Aetate établie lors du Concile Vatican Il et qui a ouvert une ère de réconciliation entre Juifs et Chrétiens ». Et à Rome… Présentation du document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables » Le 10 décembre, le Cardinal Kurt Koch, Président de la Commission pour les relations avec le Judaïsme, a présidé la présentation du document intitulé « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables ». Il s'agit d'une réflexion théologique relative au dialogue entre juifs et catholiques, cinquante ans après Nostra Aetate. Réflexion théologique sur les rapports entre juifs et catholiques Le 10 décembre la Commission pour les relations avec le judaïsme publie le document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables », cinquante ans après la déclaration Nostra Aetate. Ce texte s'articule en une préface et sept chapitres. Durant ce demi-siècle, de grands progrès ont été accomplis dans le dialogue, jusqu'à créer un profond climat d'amitié. Pour la première fois a été définie dans une déclaration conciliaire la position théologique de l'Église catholique devant le judaïsme, ce qui a eu différents niveaux d'impact.

Lire la suite
Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse