Art, Fragilité, Liberté : Quand la fragilité entre en scène

Ce spectacle mêlant musique, danse, théâtre et poésie réunira des artistes dont la plupart sont confrontés à des situations de fragilité, témoignant ainsi des liens entre art, dignité, dialogue, et liberté.

Infos
27 janvier à 15h

« Les Bernardins offrent une scène aux plus fragiles pour qu’ils manifestent aux yeux de tous combien l’expression artistique contribue à la restauration des corps, à la communion des cœurs, à la manifestation de l’inaliénable dignité de l’homme ouvert à la beauté. « Quand je suis faible c’est alors que je suis fort » (2 Co 12, 10). Que ce paradoxe de l’apôtre Paul nous donne à méditer et soutienne notre espérance. »
Mgr Michel Aupetit, Archevêque de Paris.

Avec notamment Jean-Michel Alhaits, basson, Delphine Bardin, piano, Chœur d’enfants Résilience (dir. Armelle Bugand), Compagnie Les Toupies, Compagnie Escale Ailleurs, Sylvie Germain, écrivain, François-Régis de Guéniveau, écrivain, Khaled Miloudi, poète.
Présenté par Aude Siméon.
En entrée libre dans la mesure des places disponibles.
En partenariat avec le vicariat pour la Solidarité, l’Office Chrétien des personnes handicapées, Aux Captifs La Libération, Pro Musicis et la Fraternité du Bon Larron.

Plus d’informations sur le site du Collège des Bernardins.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse