Au service de la Parole

Mgr Alexis Leproux

Nommé vicaire général par Mgr Michel Aupetit, le P. Alexis Leproux a officiellement pris ses fonctions le 3 septembre dernier. L’ancien curé de St-Jean-Baptiste de La Salle prend la responsabilité du Pôle formation au sein du diocèse. Un domaine qu’il connaît bien.

JPEG - 304 ko
© Catherine de Torquat

Son bureau de la rue des Ursins est encore vide, et les murs vierges de tout tableaux. Sur l’étagère, les livres s’entassent, pêle-mêle. Près de la porte, quelques statuettes attendent sagement de trouver, elles aussi, leur place. Si les lieux sont encore un peu austères, l’homme qui les occupe ne l’est pas. Le P. Alexis Leproux, tout juste nommé vicaire général – charge qu’il occupe officiellement depuis le 3 septembre –, s’excuse de vous recevoir ainsi. Succédant à Mgr Jérôme Beau, nommé archevêque de Bourges (Cher), l’ancien curé de St Jean-Baptiste de La Salle (15e) reprend également – à quelques fonctions près – son périmètre : le vicariat Centre, comprenant les paroisses des 1er, 2e, 3e, 4e, 5e et 6e arrondissements, ainsi que tout le Pôle formation du diocèse. Avec, entre autres responsabilités, celle du Collège des Bernardins, de la Faculté Notre-Dame, de l’École Cathédrale, du Service des Vocations…

Rien de vraiment étonnant pour un homme dont une grande partie du ministère a constitué à transmettre la parole de Dieu. Que ce soit comme enseignant à la Faculté Notre-Dame ou comme aumônier et fondateur d’EVEN (École du Verbe éternel et nouveau). « J’ai toujours été intéressé par les questions d’enseignement et de transmission, confirme-t-il, que ce soit l’éveil à la foi des petits ou auprès des jeunes et des adultes. Ce sont des sujets que j’aime à la fois visiter et servir, observer et partager avec d’autres. Le fait de se retrouver au service de la transmission de la foi et de la parole de Dieu a donc une certaine cohérence. » S’il s’avoue un peu perdu parmi tous ses titres et ceux de ses collaborateurs, le P. Leproux a une vision très nette de la mission à laquelle il est appelé auprès de l’archevêque de Paris. « Je suis là pour le servir. C’est lui qui a les idées et l’énergie, c’est lui le pasteur propre de ce diocèse. Il m’a demandé de l’aider afin d’accompagner les propositions des différents acteurs, prêtres et laïcs. Je suis, avec les autres vicaires généraux, au service de la mission confiée à notre évêque. Si ses idées ne sont pas trop éloignées des miennes, cela facilitera sans doute cette collaboration. Sinon, je renoncerai à quelques-unes des miennes, ce qui est très bien aussi », ajoute-t-il dans un sourire.

Quant à sa mission auprès des curés dont il a la charge au sein de son vicariat ? « Je vais la découvrir, dit-il. Nous avons tous des personnalités différentes et donc des rapports différents avec notre vicaire général. L’enjeu est de répondre à chaque prêtre en fonction de ce dont il a besoin, afin qu’il se sente soutenu dans sa charge. » N’a-t-il pas un pincement au cœur, lui le pasteur, de quitter le terrain pour cette dimension diocésaine ? « Quitter sa paroisse n’est pas simple, c’est vrai, mais l’important est de ne pas perdre de vue le Ciel. Le vrai terrain, c’est la communion avec les anges dans la liturgie, avec les saints qui nous ont précédés, comme avec tous ceux qui portent l’annonce de l’Évangile aujourd’hui. »

Priscilia de Selve


- Lire la biographie de Mgr Alexis Leproux.

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse