Avec Joseph, « Dieu n’a pas voulu se passer d’un père »

Par sa lettre apostolique Patris corde, le pape François a lancé, le 8 décembre, une année spéciale saint Joseph, pour le 150e anniversaire de la proclamation de l’époux de Marie comme patron de l’Église universelle. Il insiste sur le « besoin de pères », qu’a ce monde. Analyse, avec le P. Francisco Dolz, aumônier de la Marche de saint Joseph d’Île-de-France.

P. Francisco Dolz, vicaire à N.-D. de l'Arche-d'Alliance (15e) et aumônier de la Marche de saint Joseph d'Île-de-France.
P. Francisco Dolz, vicaire à N.-D. de l’Arche-d’Alliance (15e) et aumônier de la Marche de saint Joseph d’Île-de-France.
© D.R.

Paris Notre-Dame – Que vous inspire cette Année saint Joseph ?

P. Francisco Dolz – C’est une très bonne nouvelle pour 2021. Avec l’équipe de la Marche de saint Joseph, nous avons eu la joie de voir nos intuitions confirmées par le pape François dans sa lettre Patris corde (Avec un cœur de père). Nous avions prévu de consacrer la Marche au cœur « très chaste » de saint Joseph, attribut traditionnel de l’époux de Marie, qui ne fait pas seulement référence, comme le rappelle le pape, à la question affective et sexuelle. La chasteté est une vertu chrétienne à redécouvrir durant cette année. Elle est souvent comprise comme un réfrènement, une borne. Mais, comme vertu, elle est surtout une force positive, quelque chose de puissant qui unifie le cœur de l’homme et de la femme pour se donner en vérité, là où ils sont appelés. Pour être père (de famille, éducateur, pasteur, responsable d’autres vies…), il est demandé à notre cœur de se donner totalement, pas à moitié. Par ses diverses sollicitations visuelles ou virtuelles, notre époque rend difficile la chasteté, car elle facilite la dispersion de nos cœurs. Ce qui peut nous faire penser que nous ne sommes pas faits pour un amour total... Quant au thème de notre Marche 2021, il est tiré du passage de la Genèse cité par le pape dans sa lettre : « Allez trouver Joseph et faites ce qu’il vous dira » (Gn 41, 55). Une invitation à méditer la vie de cet autre Joseph de l’Ancien Testament : le patriarche, victime de la convoitise de ses frères, devenu vice-roi d’Égypte. Il ne s’agit pas juste d’une histoire du passé : il y a un lien avec la Bonne nouvelle du Christ, venu accomplir toute l’Écriture. Joseph le patriarche et Joseph époux de Marie sont deux exemples de chasteté, car tous les deux refusent d’abord de mettre la main sur ce qui ne leur appartient pas et acceptent ensuite de se donner avec un cœur entier pour que leurs familles aient la vie en abondance.

P. N.-D. – Que nous dit cette figure en ce temps de Noël ?

F. D. – En méditant l’Annonce faite à Joseph, dans l’évangile de Matthieu, on peut remarquer que Dieu n’a pas voulu se passer d’un père pour prendre soin de Marie et de Jésus, alors qu’il aurait pu ! Dieu appelle saint Joseph à être prêt, le jour venu, à collaborer à son œuvre de Rédemption. Au cœur de la crise que nous vivons, il peut nous inspirer par sa confiance et son abandon.

P. N.-D. – Pourquoi le pape écrit-il que « le monde a besoin de pères », « même l’Église » ?

F. D. – Comme pères (au sens large), c’est parce que la vie nous est confiée que nous sommes appelés, comme l’écrit le pape, à agir dans la tendresse, à travailler, à obéir (au sens de l’écoute de Dieu)… même si ce ne sont pas seulement des attributions masculines. Aujourd’hui, de ce que je peux constater comme accompagnant, certains pères de famille sont tentés d’abdiquer face aux difficultés éducatives, aux multiples distractions, à un travail prenant… Ils ont peu de temps seuls avec leurs enfants. Quand le pape dit que le monde, et « même l’Église », a besoin de pères, il constate qu’il y a « beaucoup de chefs » : des hommes qui exercent leur autorité ; or le pape nous dit que nous avons besoin de pères (et de pasteurs) qui donnent leur vie pour leurs enfants (ou leurs brebis). Pour que ces derniers voient en eux des hommes qui aiment jusqu’au don d’eux-mêmes. Et s’en inspirent.

Propos recueillis par Laurence Faure @LauFaur

La Marche de saint Joseph 2021 aura lieu le samedi 20 mars à Paris, au départ de la basilique du Sacré- Cœur de Mont- martre (18e), entre 15h et 23h. Voir : paris.catholique.fr/marche-de-saint-joseph-2021

Contact

Paris Notre-Dame
10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Tél : 01 78 91 92 04
parisnotredame.fr

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse