Baptêmes d’adultes : sous le souffle de l’Esprit

De nombreux baptêmes d’adultes [1] ont finalement pu être célébrés en cette fête de la Pentecôte, après leur ajournement en raison du confinement. Comme à St-Médard (5e), où paroissiens et catéchumènes ont vécu une messe émouvante et paisible.

Sept baptêmes d'adultes ont eu lieu lors de la vigile de Pentecôte, le samedi 30 mai, à la paroisse St-Médard (5e).
Sept baptêmes d’adultes ont eu lieu lors de la vigile de Pentecôte, le samedi 30 mai, à la paroisse St-Médard (5e).
© Laurence Faure

C’était… comme un grand calme. Je n’ai pas de mots. » Sortie de messe. Rachel, 25 ans, vient de recevoir le baptême à la paroisse St-Médard (5e) en cette vigile de Pentecôte. Sourire venu d’ailleurs, yeux embués, mélange d’émotion et des quelques gouttes tombant de ses cheveux noirs encore mouillés par l’aspersion : « Cela fait dix ans que j’ai commencé à chercher Dieu, dans une période de questionnements profonds. » Dix ans de recherche spirituelle et d’attente, encore repoussée par les exigences du confinement. « J’étais triste d’apprendre le report de ce moment tant attendu qui aurait dû avoir lieu à Pâques, “la” fête chrétienne par excellence », reconnaît la jeune femme issue d’une famille de culture chrétienne. « Mais je me rends compte que cette nouvelle attente avait quelque chose d’important, elle a creusé mon désir ». Et d’ajouter, encore retournée : « Et quand j’ai reçu l’hostie… c’était tellement fort. Je n’avais jamais fait ça ! » Sur le parvis, les sept néophytes de la paroisse, à l’image de la célébration qui vient de se dérouler, ressortent paisiblement de l’église, par petits groupes espacés. Ils ne sont pas les seuls à être émus.

Le P. Albert Gambart, curé, ne cache pas sa joie, dont il a fait part simplement à l’assemblée (distanciée et masquée), aux débuts de la vigile : « Certes [règles sanitaires obligent, NDLR], notre église n’est pas remplie. Mais c’est une joie de vous voir après deux mois de chaises vides… Ce ne fut pas facile à vivre ! » Le curé, aux côtés des vicaires et d’un diacre, et au milieu d’une petite assemblée de paroissiens heureux de se rassembler à nouveau, a baptisé ce soir-là sept adultes de 18 à 60 ans. Ces derniers ont également reçu les deux autres sacrements de l’initiation chrétienne : première communion et confirmation. « Ils viennent de partout dans le monde, s’enthousiasme le P. Gambart, d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Espagne et de France. À l’image de l’Esprit poussant les apôtres parmi les nations, au jour de la Pentecôte ». Ce soir-là, Tifaine, 26 ans, marraine de Rachel, a également reçu le sacrement de la confirmation en même temps que sa filleule : « Un accomplissement de ma foi », glisse la discrète jeune femme. Abraham, 28 ans, désormais néophyte, rit derrière son masque. « J’étais tellement dans ma bulle que j’en ai oublié d’enlever mon masque au moment de l’aspersion ». Difficile de décrire le moment suspendu que constitua son baptême : « C’était comme un vide très neutre, très paisible. Une paix intérieure, que l’on voudrait voir durer pour l’éternité. » Sa démarche ? Elle est venue petit à petit, à la suite du décès de son frère dix ans plus tôt, lorsque, issu d’une famille religieuse mais non pratiquante, il se tourne vers la foi chrétienne de sa mère, présente ce soir-là. Aujourd’hui, il achève un chemin de catéchuménat « long », « parfois ennuyeux, même ! » Mais beau et « bien guidé ». Une autre route s’ouvre, pour « continuer à me rapprocher de Dieu », murmure-t-il… sous l’action de l’Esprit, comme l’observait le P. Gambart lors de son homélie : « Comme si le souffle de l’Esprit saint venait tout rasséréner, tout pacifier. »

Laurence Faure @LauFaur

[1364 baptêmes d’adultes (de 18 à 87 ans) seront célébrés cette année dans le diocèse de Paris, répartis dans 96 paroisses et communautés.

Contact

Paris Notre-Dame
10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Tél : 01 78 91 92 04
parisnotredame.fr

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse