Baptistère de Notre-Dame de Fatima

L’église Marie Médiatrice, construite par Henry Vidal à la suite du vœu du cardinal Suhard si Paris n’était pas détruit par la guerre de 1939-1945, a été terminée en 1954.

Mal située, elle fut fermée en 1970.

Elle fut confiée à la communauté portugaise en 1988, qui lui donna le nom de Notre-Dame de Fatima.

Elle possède un baptistère extérieur à l’église, comme aux tous premiers siècles. Il est orné de vitraux en béton de Gabriel Loire, évoquant des thèmes baptismaux. La cuve baptismale étant trop basse, on l’a transformée en autel pour chapelle de semaine.

Dans ce but on a ajouté un tabernacle, et l’évocation des apparitions de Fatima. On y célèbre encore parfois des baptêmes, en posant une cuve mobile sur cet autel.

Lieux du Paris chrétien

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse