Carême chez les protestants en France

Le Carême ne fait pas partie de l’histoire protestante, ni de sa pensée. Les Réformateurs ne l’ont pas pris en considération et le terme est absent de l’encyclopédie du protestantisme. Les conférences de carême inaugurées par le pasteur Boegner en 1928 à la radio qui s’appellent depuis 1981 « Carême Protestant » montrent la démarche des protestants pour s’approprier cette période. Cette année, le pasteur Bruno Gaudelet nous propose de cheminer avec six personnages touchés dans leur existence par leur rencontre avec Jésus, dans six conférences sur France Culture et Fréquence protestante.

Le carême et les protestants
Le Carême ne fait pas partie de l’histoire protestante, ni de sa pensée. Les Réformateurs ne l’ont pas pris en considération et le terme est absent de l’encyclopédie du protestantisme.
C’est ce que montre le fait d’avoir plaqué l’imitation des quarante jours de jeûne de Jésus au désert du début de son ministère (Matthieu 4.2) sur une même période avant l’anniversaire de sa mort et de n’avoir pas intégré les dimanches qui célèbrent la résurrection. Les conférences de carême inaugurées par le pasteur Boegner en 1928 à la radio qui s’appellent depuis 1981 « Carême Protestant » montrent la démarche des protestants pour s’approprier cette période. C’est un temps de réflexion assidue pour mieux accueillir en soi le paradoxe que représente le Salut apporté par celui qui meurt sur une croix et qui manifeste la justification par Dieu de tous ceux qui croient, s’en remettent à Dieu pour donner du sens à leur vie.

Carême 2019
Chaque dimanche sur France Culture du 10 mars au 14 avril 2019 de 16h à 16h30 (Rediffusion sur Fréquence Protestante le lundi suivant à 21h30, ou en podcast sur le site de France Culture), vous pourrez écouter les conférences qui seront assurées par le pasteur Bruno Gaudelet, Église Protestante Unie de France de Neuilly-sur-Seine.

Cette année, le pasteur Bruno Gaudelet nous propose de cheminer avec six personnages touchés dans leur existence par leur rencontre avec Jésus. Solidement étayées par l’exégèse biblique, ces relectures narratives, de facture théâtrale, nous feront partager les remises en cause intérieures de ces premiers témoins selon leur ancrage social et théologique.

En chemin vers Pâques, que ces conférences vous donnent d’entrer dans l’espérance !
Six figures narratives pour dire et entendre autrement l’Évangile :
• 10 mars : Le témoignage de Pierre : Apprendre à se pardonner soi-même. (Luc 5.1-11, Marc 8.27-33, Matthieu 26. 69-75, Jean 21.14-25)
• 17 mars : Le témoignage de Marie-Madeleine : La Bonne Nouvelle qui relève. (Luc 8.1-3, Jean 20.1-18)
• 24 mars : Le témoignage de Thomas : Croire au-delà du voir. (Jean 11.16, 14.1-14 et 20.24-31)
• 31 mars : Le témoignage de Nicodème : Il faut naître de nouveau. (Jean 3.1-12 et 19.38-42)
• 7 avril Le témoignage de Paul : De la haine à l’amour. (Actes 9.1-22, 1 Corinthiens 15.1-11, 2 Corinthiens 11.18-32, Galates 1.11-24)
• 14 avril : Le témoignage de Jésus : Père me voici ! (Matthieu 26.36-46, Marc 14.32-42, Luc 22.39-46)
Les 6 conférences sont publiées en une brochure au prix de : 18 € pour la France et les DOM/TOM et de 21 € pour l‘étranger et sont enregistrées sur 3 CD indivisibles au prix de : 27 € pour la France et les DOM/TOM et de 32 € pour l’étranger.

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse