L’Église
Catholique
À Paris

“Celle qui porte le Sauveur” : la chronique hebdo #6 de Mgr Jachiet

« Contempler Marie enceinte de Jésus est une bonne voie pour que la Vierge nous aide à grandir dans la foi. Elle nous montre qu’accueillir Jésus dans sa vie ne doit rien laisser d’insensible en nous car c’est tout notre être qu’il vient vivifier. »

À écouter : « Celle qui porte le Sauveur »

« Contempler Marie enceinte de Jésus est une bonne voie pour que la Vierge nous aide à grandir dans la foi. Elle nous montre qu’accueillir Jésus dans sa vie ne doit rien laisser d’insensible en nous car c’est tout notre être qu’il vient vivifier. »

La jeune femme que nous connaissons a aujourd’hui quelque chose de changé, d’inhabituel. Un peu de retenue dans son expression, un peu de mystère dans son sourire, un éclat particulier dans son regard… difficile à dire. L’énigme prend fin quand elle déclare en confidence, avec une sobriété qui couvre sa joie, qu’elle attend son premier enfant !

Pensons à la Vierge Marie au moment de la Visitation. Elle a reçu la visite de l’ange, elle a été transformée par l’enfant qu’elle attend, pourtant, elle n’est toujours pour son entourage que cette jeune fille de Galilée ordinaire et promise en mariage. Marie porte en son sein le Fils du Très-Haut et il habite tout son être sans qu’elle apparaisse différente. Marie porte en elle le Sauveur et elle est devenue un mystère. La Vierge à la visitation est un mystère c’est à dire un événement de l’histoire du Salut qui dépasse notre intelligence et qui nous atteint, nous éclaire et nous vivifie.

Contempler Marie enceinte de Jésus est une bonne voie pour que la Vierge nous aide à grandir dans la foi. Elle nous montre qu’accueillir Jésus dans sa vie ne doit rien laisser d’insensible en nous car c’est tout notre être qu’il vient vivifier. En même temps il est possible que nos activités, notre vie sociale ou familiale ne soient pas perçues comme différentes par ceux qui nous entourent.

Comment allons-nous mûrir notre foi pour en devenir des témoins capables de révéler la Bonne Nouvelle dont nous sommes porteurs ?

Le Christ vient pour combler l’espérance des hommes. Lorsque l’ange annonce à la Vierge Marie, la venue du Verbe en son sein, "à l’ombre de l’Esprit Saint elle l’accueille par la foi, elle le porte avec tendresse dans sa chair." (Préface Annonciation)

Nous aussi, accueillons-le dans la foi pour qu’il s’incarne dans nos vies.
Marie toi qui as porté Jésus en ton sein, viens nous éduquer à devenir des disciples missionnaires de Jésus habités de sa présence et témoins de sa miséricorde.

Chroniques “Annoncer l’Évangile au quotidien” de Mgr Denis Jachiet

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse