Chercheur de Vérité

Nommé le 1er septembre dernier, le P. Olric de Gélis succède au P. Frédéric Louzeau comme directeur du pôle de recherche du Collège des Bernardins.

Le P. Olric de Gélis est directeur du pôle de recherche du Collège des Bernardins depuis le 1er septembre.
Le P. Olric de Gélis est directeur du pôle de recherche du Collège des Bernardins depuis le 1er septembre.
© Priscilia de Selve

Il ne faut pas avoir peur des questions vastes. » Ni des réponses qui le sont tout autant. C’est armé de cette conviction que le P. Oric de Gélis a consacré l’essentiel de son cursus théologique, licence et doctorat compris, à la recherche de la Vérité. Ordonné en 2008 pour le diocèse de Paris comme membre de la Communauté de l’Emmanuel, après des études de commerce et trois ans dans le secteur bancaire, ce Breton d’origine a reçu le choix du diocèse de Paris comme un don, et aussi « comme un défi , car, à l’époque, je ne connaissais pas bien Paris ». Séduit par l’École Cathédrale, « un lieu exceptionnel, des enseignants de grande qualité et surtout un contexte spirituel porteur », il enchaîne cinq ans d’études au Séminaire de Paris et une licence à l’Institut d’études théologiques de Bruxelles, avant d’achever son doctorat à l’Institut catholique de Paris. « J’aime dire que la théologie est une forme de prière continuée », souligne-t-il. La découverte de l’Écriture, des Pères de l’Église, des grands penseurs médiévaux et de la théologie contemporaine, tout concourt à lui révéler « ce qu’est le mystère de l’homme et le mystère de Dieu ». Ces années d’étude forgent chez lui la conviction profonde que si le Christ est la Vérité, il existe aussi des éclats de vérité, « présents dans un laboratoire de recherche, dans les travaux d’un historien, dans ceux d’un philosophe ou d’un sociologue… » Pour lui, tout homme qui cherche « patiemment, avec sérieux et enthousiasme, la réponse à une question, peut trouver à un moment donné ce qu’il estime être la vérité. À partir de cette pierre-là, chacun peut bâtir et avancer ». Le ministère du Seigneur, insiste-t-il, est partout dans le monde. Il n’est pas réservé à l’Église. « Le Christ arpente le cœur de l’homme où qu’il soit, quelles que soient ses préoccupations, ses activités, ses opinions ou sa foi… Si je n’avais pas cette certitude, j’aurais refusé de travailler pour le pôle de recherche. Je suis convaincu que le Christ est actif dans le cœur de tous les hommes, et qu’il respecte infiniment les libertés et le processus humain de la raison. L’Église catholique se doit d’offrir à tous ces chercheurs de vérité un compagnonnage. La vérité, affirme le pape François, dans Veritatis gaudium [1] est une mission communautaire. La vocation du pôle de recherche est de permettre de vivre cet aspect communautaire dans la recherche de la Vérité, en rassemblant tous les hommes de bonne volonté. »

Par Priscilia de Selve @Sarran39

[1Constitution apostolique parue en janvier 2018.

Contact

Paris Notre-Dame
10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Tél : 01 78 91 92 04
parisnotredame.fr

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse