Christophe de Beaumont du Repaire

(1746-1781)

Né le 26 juillet 1703 au château de La Roque à Meyrals (Dordogne), mort le 12 décembre 1781, inhumé à Notre-Dame de Paris.

Il fut d’abord chanoine de Lyon et vicaire général de Blois. Prélat pieux et charitable, mais de caractère très ferme, il prit une part importante aux querelles religieuses de son temps.

Confronté au parti janséniste, attaqué violemment par le Parlement de Paris à cause de son intransigeance, il fut exilé deux fois de Paris par Louis XV (d’abord à Conflans et Lagny, puis en Dordogne), mais il continua, par la publication de ses mandements et ordonnances, à administrer son diocèse et combattre le jansénisme.

Adversaire des philosophes, il condamna “l’Émile” de Jean-Jacques Rousseau (1762), signalant les erreurs contenues dans l’ouvrage du point de vue de la doctrine catholique.

Chronologie des archevêques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse