Communiqué de la Fédération Protestante de France concernant la jungle de Calais

Seule une concertation entre tous les acteurs impliqués pourra répondre à cette situation intolérable : les migrants, les associations, les administrations locales et régionales et les responsables politiques. À cette concertation doit s’ajouter la volonté d’un réel dialogue entre la France et la Grande-Bretagne.

Paris le 24 février 2016

Au moment où le gouvernement attend une décision de justice sur la question de l’évacuation d’une partie de ce qui est nommé la jungle de Calais, la Fédération protestante de France veut redire et rappeler son engagement et sa disponibilité depuis plus d’un an pour un accueil plus digne des réfugiés, venus du Proche-Orient et d’autres pays.
Elle souhaite que les conditions de vie indignes et la situation des migrants actuellement à Calais soient traitées avec responsabilité et humanité.
Elle souhaite, tout comme les associations, telle la Cimade, qui les aident et agissent directement sur le terrain depuis tant de mois, qu’ils soient entendus et respectés.
Outre le nécessaire maintien de l’ordre public, sont en jeu à Calais les valeurs fondamentales d’accueil et de respect des personnes, en particulier des plus vulnérables que sont les femmes, les enfants et, notamment, les mineurs isolés.
Seule une concertation entre tous les acteurs impliqués pourra répondre à cette situation intolérable : les migrants, les associations, les administrations locales et régionales et les responsables politiques. À cette concertation doit s’ajouter la volonté d’un réel dialogue entre la France et la Grande-Bretagne.
Source : FPF

Actualité œcuménique

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse