Concert du mois

dimanche 16 juin : Quintette LE BATEAU IVRE

Un concert par mois le dimanche à 15h dans l’église Sainte Claire d’Assise
Le Dimanche 16 juin à 15h, se produira le quintette LE BATEAU IVRE : flûte, violon, alto, violoncelle, et harpe.
Ce concert est proposé par l’ AOMSCA, Association des Amis de l’Orgue et de la Musique à Sainte Claire d’Assise et le CNSMDP.
Dans un programme réunissant André Jolivet, Jean Françaix et Laszio Lajtha.

Infos
16 septembre 2018 à 15h

Sainte-Claire (Sainte-Claire d'Assise) Place de la Porte-de-Pantin 75019 Paris France

Le quintette LE BATEAU IVRE est composé des musiciens :

  • Samuel CASALE, flûte.
  • Séréna MANGANAS, violon.
  • Valentin CHIAPELLO, alto.
  • Kévin BOUDAT, violoncelle.
  • Jean-Baptiste HAYE, harpe

Le programme du concert du dimanche 16 juin 2019 à 15h est riche et varié :

  • André JOLIVET, Le chant de Linos, quintette pour flûte, trio à cordes et harpe.
  • Jean FRANCAIS, Quintette n°2 pour flûte, trio à cordes et harpe.
  • Laszio LAJTHA, Marionnettes, op. 26.

Le quintette Le Bateau Ivre associe la flûte et la harpe au trio à cordes.
Ce mélange de timbres confère à l’ensemble une grande richesse sonore et lui permet d’obtenir des couleurs et des atmosphères extrêmement variées.

La genèse de notre ensemble se confond avec l’histoire de la formation. C’est en effet à l’issue d’un travail sur la sonate de Claude Debussy pour flûte, alto et harpe que Samuel Casale, Valentin Chiapello et Jean-Baptiste Haye décident de constituer le quintette, à l’instar de Pierre Jamet et de ses musiciens.
Le quintette instrumental de Paris que ces derniers fondèrent en 1925 a inspiré de nombreux compositeurs de la première moitié du XXe siècle. Les fruits de l’effervescence créatrice qui règne alors dans la capitale sont aujourd’hui largement oublié.
Ce répertoire méconnu se caractérise par une esthétique impressionniste oscillant entre langage néo-classique et post tonal. C’est une modernité chantante, pleine de sensualité et d’exotisme, qui s’offre au public.

Nous souhaitons, par nos interprétations déjà saluées par plusieurs concours internationaux, affirmer la valeur artistique de ce répertoire unique. Notre attention aux phrasés et couleurs instrumentales est au service de cette musique profondément mélodique, ce qui la rend immédiatement accessible aux publics français, allemand, japonais et coréen que nous avons pu rencontrer.

Le quintette Le Bateau Ivre se distingue d’autre part par sa recherche d’un dialogue intime avec le public. Favorisé par le jeu sans partition lors des concerts, il se construit également à la faveur des présentations orales de chaque programme.
En partenariat avec l’association Tournesol, les musiciens du Bateau Ivre se produisent régulièrement en milieux hospitaliers et jusque dans les chambres des patients et résidents.
Des ateliers destinés aux milieux scolaire et associatif sont actuellement en développement.

Notre quintette se donne également pour vocation d’enrichir le répertoire en collaborant avec de jeunes compositeurs, dans une démarche de recherche, expérimentation et création commune.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse